Révolte de l'opposition social-démocrate et communiste au Kirghizstan

Aller en bas

Révolte de l'opposition social-démocrate et communiste au Kirghizstan

Message par Baptiste le Jeu 8 Avr - 1:13

L'opposition kirghize affirme avoir pris le pouvoir à Bichkek

Le chef de l'opposition kirghize, Temir Sariev, a affirmé mercredi soir que des manifestants avaient pris le contrôle de la présidence à Bichkek, et formé leur "propre gouvernement", à l'issue de violents affrontements entre la police et des opposants. Selon l'opposition, le gouvernement a démissionné et le président Kourmanbek Bakiev a quitté la capitale.

De violents affrontements ont éclaté mercredi dans les rues de Bichkek entre policiers et membres de l'opposition. Entre 3 000 et 5 000 manifestants ont obligé les forces de l'ordre à battre en retraite et se sont ensuite rassemblés devant la présidence kirghize pour réclamer la démission du chef de l'Etat, Kourmanbek Bakiev. Le Parlement a été envahi par les protestaires, qui ont pris le contrôle du bâtiment, tandis que le premier étage du siège du parquet général était en feu. L'état d'urgence a été décrété dans la capitale.

Au moins quarante personnes auraient trouvé la mort lors des affrontements. Selon le ministre de la santé, on dénombre 225 blessés dans le pays, dont 142 à Bichkek. Les policiers ont tiré des grenades assourdissantes et pulvérisé du gaz lacrymogène. En réponse, les manifestants ont jeté des pierres et endommagé les véhicules des forces de l'ordre à l'aide de bâtons. La police a dû se barricader dans le bâtiment du siège de l'opposition. Dans la soirée, la maison de Kourmanbek Bakiev à Bichkek a été pillée et incendiée par des inconnus, qui en sont ressortis avec de gros sacs en plastique remplis de vêtements, de draps et de vaisselle.

La contestation a également gagné la ville de Naryn, dans le centre du pays, où un millier d'opposants au président Bakiev se sont emparés des bureaux de l'exécutif local, contraignant le gouverneur à fuir, selon des témoins. A Talas, petite ville proche de la frontière avec le Kazakhstan, des médias locaux ont indiqué que le ministre de l'intérieur était l'otage de manifestants, qui l'ont passé à tabac. D'après une source au sein du ministère de l'intérieur, il aurait été tué.

https://www.youtube.com/watch?v=0L1srqYLnu8&feature=player_embedded

TROIS CHEFS DE L'OPPOSITION ARRÊTÉS[/b]

En marge de ces événements, les dirigeants de l'opposition ont rencontré le chef du gouvernement kirghize, Daniar Oussenov, et exigé que les dirigeants actuels leur transmettent les rênes du pouvoir. "Notre seul objectif, c'est qu'ils quittent le pouvoir", a déclaré l'un des leaders, Omourbek Tekebaïev, dans une intervention à la télévision nationale. Les manifestants reprochent au président Kourmanbek Bakiev, arrivé au pouvoir à la faveur d'une révolte populaire en 2005, la corruption de son gouvernement et le népotisme qui règne dans les plus hautes instances de l'Etat. Depuis plusieurs mois, l'opposition multiplie les manifestations et les déclarations antigouvernementales, accusant le régime de chercher à museler les médias indépendants.

La Russie et les Etats-Unis, qui disposent tout deux de bases militaires dans l'ex-république soviétique, ont appelé au calme. "Nous appelons toutes les parties à respecter la loi et appelons les manifestants et le gouvernement à engager des discussions pour résoudre leurs différends de façon pacifique, ordonnée et légale", a indiqué l'ambassade américaine, qui se sert du Kirghizstan comme base arrière pour ses opérations en Afghanistan. "Nous appelons avec insistance les parties en conflit à s'abstenir des violences pour éviter l'effusion de sang", a déclaré le porte-parole de la diplomatie russe, Andreï Nesterenko, dans un communiqué.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolte de l'opposition social-démocrate et communiste au Kirghizstan

Message par Baptiste le Jeu 8 Avr - 1:16

On s'en fiche un peu, mais ce que je retiens et qu'il y a encore des pays où les mecs n'attendent pas 100 ans pour agir même quand il ne représente que 25% de la population.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum