Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Mer 14 Avr - 0:54

Baptiste : La censure et le rejet du débat font aujourd'hui parti de la stratégie des Identitaires ?

Jipicard : bêh me prend pas à parti, j'ai jamais refusé un débat avec toi, tu parles surement de ton post sur le mur de M.Vardon, faut se mettre à sa place, il n'a peut être pas envie que son profil devienne un forum de discussion politique Wink
En plus, on a déjà mainte fois débattu sur ce sujet, le FN ne veut pas de nous et nous jette la pierre sans cesse, on ne va pas leur lécher le cul car c'est "le parti qui défend les français" (gros lol)
Pour le reste je t'ai déjà dis aussi que les querelles de chapelles entre patriotes me dégoutent de plus en plus et que je suis prêt à me rapprocher de toute structure militante ou politique, mais je ne me vendrai ou me rabesserai jamais à un parti plus "médiatisé" ou connu, les consensus, ça se fait à plusieurs. (pour répondre partiellement à ton post, que j'ai encore si tu le veux Smile


Baptiste :
"il n'a peut être pas envie que son profil devienne un forum de discussion politique" D'où l'intérêt de poster un statut pour réagir à une émission politique...
Si ce n'est que pour recevoir des marques de complaisance, du style "j'aime", "+1" ou des "totalement d'accord !!!", ce n'était pas très utile.

Oui les dirigeants du Front ne veulent pas du Bloc, oui les dirigeants du Bloc ne veulent pas du Front. En soit rien, d'extraordinaire pour des gens qui ont pour la plupart commencé ensemble et que l'opportunisme et les querelles internes (souvent du détail) ont séparé pour la plupart.
Maintenant, moi aussi j'ai maintes fois répété qu'il fallait distinguer les dirigeants du reste. Il n'y a que les débilos des deux bords, ceux par exemple qui passent leur temps à répéter les communiqués de leur groupe, qui en sont à vouloir ses querelles de chapelles. Dés lors, que l'on a un temps soit peu de jugeote, on discute, on travaille ensemble.
Pour l'heure, le Front comme le Bloc ne sont rien, toujours deux structures constestatrices. Quand nous en serons en mesure de nous dire que le plus important a été sauvé, que la question du régime à mettre en place, de la forme d'Etat à constituer, alors nous pourrons éventuellement nous foutre sur la gueule. Occupons-nous déjà de nos ennemis communs et si les dirigeants deux groupes ont décidé de se considérer comme des ennemis, laissons-les se toucher entre eux et soyons digne d'agir ensemble, et pour une fois, agir véritablement. Bref, tu connais mon discours.
Pour le reste, tu n'étais pas visé, tu le sais très bien.

Je rajouterai aussi que tu sais très bien qu'elles sont mes considérations aussi bien vis à vis du Front que du Bloc : il y a du bon et du mauvais dans les deux, et que je vote pour ce qui me semble être le pire de tous les groupes politiques, à défaut de mieux.


Jipicard : Pour moi ce n'est justement pas une question de détail quand les dirigeants du FN joue de plus en plus le jeu de l'électoralisme bienpensant, dit plus souvent le mot "république" que le mot "France" (et ils ne parlent jamais de nos régions), je ne suis pas un de ces débilos (si?) et je ne souhaite pas non plus ces embrouilles à la con mais comme je l'ai dit, je ne trahirai pas mes idées, ni ne me vendrai à un parti, juste parce qu'il est plus connu (je suis pas un ancien des MPF par contre, on vois que le FN commence à jouer leur jeu),....Je propose de continuer ce débat sur le forum, ça va pas être pratique sur mon mur (ça me saoule déjà en fait ^^)
(pis arrêtez de mettre "j'aime" on est pas des censeurs nom di dious -_-')

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Mer 14 Avr - 1:01

La séparation entre FN et MNR n'avait rien avoir avec l'électoralisme des cadres du FN. D'ailleurs le BI regroupe un certain nombre de mauvais cadres mis à l'écart au sein du Front et un certain nombre de dents longues aussi.

Pour ce qui est des mots, comptons-les si cela peut amuser. Commençons par prendre les noms complets des différents groupes :

- FN : Front national pour l'unité française

- BI : Bloc identitaire – Mouvement social européen dont un certain nombre d'ancien cadres du MNR : Mouvement national républicain.

1 - 0 pour le Front. C'est drôle...

Commences par regarder le jeu de tes dirigeants dans ce cas et nous reparlerons du jeu des dirigeants. Pour ma part, je suis pour Gollnisch et j'ai rarement entendu le mot république dans sa bouche. France, héritage, traditions et même régions, particularismes régionaux etc, voilà ce que j'entends dans son discours. Marine Le Pen, c'est autre chose, c'est une communicante. Pour ma part, tant qu'il y a aura des Gollnisch et d'autres derrières pour assurer le fond idéologique, il n'y aura aucun soucis à se faire sur le Front.

Ce qui m'énerve le plus dans ce discours, c'est que j'ai l'impression de parler à des murs : j'appelle à l'union militante, l'union des militants qui ne sucent par leurs dirigeants et on me répond la plupart des temps "ha les identitaires, ce sont des fins de race" "haaa le front caca, Marine, électoraliste". C'est débile voilà !

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Mer 14 Avr - 1:03

baptiste a écrit:Les adhérents, militants et sympathisants FN ne sont pas forcément les dirigeants FN, d'autant plus lorsqu'il s'agit de la "dynastie". Il en va de même pour le BI : autant la plupart des dirigeants sont des gens intelligents autant l'essentiel des militants sont des abrutis finis ; autant les militants du BI ont des convictions solides autant il ne faudrait pas trop gratter du côté des dirigeants.Allons-y, tirons-nous dans les pattes, c'est utile... Quant à savoir si les stratégies actuelles du FN sont bonnes ou non, je n'en sais rien, la posture de Gollnisch semble préférable. Peu importe, cela donnera ce que ça donnera, si c'est en bien tant mieux, si c'est en mal tant pis...L'épisode du MPF a prouvé que les apparences ne résistaient pas au poids des convictions et que le rééquilibrage se faisait naturellement : le MPF est aujourd'hui dans la majorité et a perdu l'essentiel de ses adhérents. Je ne souhaite pas que le Front tombe dans ces travers là, mais dans le cas contraire, il ne tardera pas pour que d'autres mouvements et structures prennent la relève autour de gens honnêtes. Pour ce qui est de la remarque de Tania, elle est assez impertinente et insuffisante. Vouloir le pouvoir n'a rien de capitaliste : dans le meilleur de cas, un volonté de pouvoir traduisant une volonté de changement, dans le pire des cas, la pleine adhésion au système partisan et électoraliste.Avide de pouvoir le BI sera aussi dés lors qu'il aura ses (vrais) premiers succès électoraux, au même titre que la Ligue du Nord que traine en laisse aujourd'hui les libéraux-conservateurs du PDL, l'os du pouvoir en prime
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Mer 14 Avr - 1:25

Oui aussi. Mais ça Mr Vardon m'a supprimé les accès, l'enfoiré ! Smile

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Mer 14 Avr - 1:41

Baptiste a écrit:La séparation entre FN et MNR n'avait rien avoir avec l'électoralisme des cadres du FN. D'ailleurs le BI regroupe un certain nombre de mauvais cadres mis à l'écart au sein du Front et un certain nombre de dents longues aussi.
Si ça a justement à voir avec l'electoralisme et la politique jacobine, de plus en plus bienpensante du FN (je parle du BI car je me fout du MNR qui n'a rien à voir dans cette discussion)
Pour ce qui est des mauvais cadres, à qui penses-tu? Le Bloc a une ligne de conduite et une pensée totalement novatrice et, est complètement différent des autres mouvements ou partis. Ensuite rappellons qu'il n'a pas un but directement politique et ne se fixe pas qu'à un rôle electoral, donc qu'on ne me dise pas "mais les cadres ont rejoint le Bloc pour avoir une plus grande notoriété, une meilleure place et un meilleur salaire" ou BLABLA du genre
http://www.youtube.com/watch?v=PTAwHRizEeI assez brièvement expliqué par Fabrice Robert

Pour ce qui est des mots, comptons-les si cela peut amuser. Commençons par prendre les noms complets des différents groupes :

- FN : Front national pour l'unité française

- BI : Bloc identitaire – Mouvement social européen dont un certain nombre d'ancien cadres du MNR : Mouvement national républicain.

1 - 0 pour le Front. C'est drôle...
Le FN, pour l'unité française? Mais laquelle? La France black blanc beur à 30% de chaque?
En plus les cadres du Bloc viennent de tout les partis dit de "droite national" et très majoritairement du FN Wink
pourquoi 1-0?
Et oui moi je suis pour une cohésion européenne, le FN se fout royalement des serbes du Kosovo par exemple (forcément ils n'ont rien à gagner dans les sondages alors qu'ils ne se battent que pour les élections) moi dans ce cas là je les emmerde ceux là, je privilégie l'action de terrain et je le dis encore une fois; il y a une vie après les elections car le militantisme identitaire, c'est tout les jours de l'année(j'ai l'impression que nous seuls l'avons compris)

Commences par regarder le jeu de tes dirigeants dans ce cas et nous reparlerons du jeu des dirigeants. Pour ma part, je suis pour Gollnisch et j'ai rarement entendu le mot république dans sa bouche. France, héritage, traditions et même régions, particularismes régionaux etc, voilà ce que j'entends dans son discours. Marine Le Pen, c'est autre chose, c'est une communicante. Pour ma part, tant qu'il y a aura des Gollnisch et d'autres derrières pour assurer le fond idéologique, il n'y aura aucun soucis à se faire sur le Front.
Que dois-je voir dans le "jeu" de mes "dirigeants"?
J'ai moi même beaucoup d'estime pour Gollnisch, il est bien plus compétant que la Marine et je sais que le FN aurait retrouvé un souffle de vie dans ses mains, voire même une possibilité d'union avec le BI mais bon on sait pourquoi Marine est nommée présidente du FN, la Dynastie Lepen l'emporte sur les compétences. Marine n'est pas une communiquante s'est une "bienpensante dure", elle n'osera jamais une polémique, elle drague l'electorat de l'UMP en se rapprochant de leur politique.
Le problème c'est que les hommes comme Gollnisch ne sont plus nombreux dans les rangs du FN car tous le désertent en voyant le "paquebot" couler.

Ce qui m'énerve le plus dans ce discours, c'est que j'ai l'impression de parler à des murs : j'appelle à l'union militante, l'union des militants qui ne sucent par leurs dirigeants et on me répond la plupart des temps "ha les identitaires, ce sont des fins de race" "haaa le front caca, Marine, électoraliste". C'est débile voilà !
Commence déjà par militer pour qu'on s'unisse Rolling Eyes
Je tiens le même discours depuis le début, j'en ai marre de voir ces divisions entre patriotes, nous sommes d'accord sur l'ensemble, le reste n'est que "BLABLA" et on peut arriver facilement à un consensus(j'en parlais encore il y a 15 minutes sur FB)
Je ne suis pas brouillé avec les militant FN de ma région ni même avec le cadre que je connais, mais comme je te l'ai dit je suis prêt à un consensus, mais un compromis de ce genre se fait des deux coté, surtout que le FN à beaucoup à gagner, une 100aine de jeunes militants motivés et formés (pas encore mais d'ici peu)
D'ailleurs fut-un temps où le FNJ et les JI marchaient plus ou moins cote à cote (quelques actions communes)
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Mer 14 Avr - 2:37

Si ça a justement à voir avec l'electoralisme et la politique jacobine, de plus en plus bienpensante du FN (je parle du BI car je me fout du MNR qui n'a rien à voir dans cette discussion)
Bien sur que non ça n'a rien à voir avec l'électoralisme et bien évidemment que si que le MNR a à voir là dedans puisque le BI est une dissidence indirecte du MNR.

le FN se fout royalement des serbes du Kosovo par exemple

http://www.dailymotion.com/video/x3d7w3_fn-kosovo-serbie-europe_news Ah oui mince, c'est Gollnisch, pas le Front...Je te renvois également au lien étroit entre le FN est le PRS, notamment Vojislav Seselj. Ah oui, mais non, le BI ne traite pas avec les dictatures, oh non, surtout pas...

Le problème c'est que les hommes comme Gollnisch ne sont plus nombreux dans les rangs du FN car tous le désertent en voyant le "paquebot" couler.
Tu connais bien mal les structures internes du FN...Les Marinistes ne sont pas majoritaires au Front, même si ça dépend des sections. Lyon par exemple soutient au 3/4 Gollnisch. Gollnisch a le désavantage d'être un orateur moyen.
Je connais très bien les Marinistes Lyonnais notamment Grégory Gennaro, l'un des reponsables du FNJ au niveau national. Crois-moi, je suis habitué au discours de partisans de Marine, oui il est électoraliste mais c'est un électoralisme convictionnel. Oui Marine Le Pen drague l'électoral de l'UMP, un électorat usurpé, bafoué par les mensonges de la minorité présidentielle notamment sur les thèmes d'identité nationale, d'immigration et de sécurité. Je me laisse néanmoins l'avantage du doute, d'autant que je n'aime pas du tout les habitudes de Marine dans ses discours notamment le sentimentalisme et les attitudes communicantes habituelles : contournement ou reprise de certains sujets selon l'intérêt qu'il y a le faire. Pour ce qui est des polémiques, ne t'en fais je ferai pression pour qu'elle nous sorte une vanne sur les juifs la prochaine fois, ce sera utile, cela sauvera la France et les français... Wink

Le paquebot va probablement et malheureusement sombrer après les présidentielles de 2012, si elles ne sont pas un succès pour le FN. Le candidat n'ayant pas succéder à Jean Marie Le Pen fera dissidence, j'en suis persuadé. A la limite, c'est triste dans un sens, mais ce jour-là, pour ma part, j'attends, le Bloc Identitaire, j'attends le PDF, j'attends tous ses autres groupes politiques dissidents, j'attends de voir si elles tenteront des rapprochements avec Gollnisch, ou lanceront un appel à la réunion, ou bien si elles perpétueront les querelles partisanes.

Commence déjà par militer pour qu'on s'unisse
J'ai d'autres visions de mon engagement politique (en privé pour en savoir plus). Je dirai simplement que pour l'instant je préfère la position d'autonome. Je vais par-ci, par-là, j'établis des contacts, mais je ne m'engage pas. Pour ce qui est des collages, je me suis proposé de le faire dans ma fac auprès de plusieurs groupes il y a déjà presque 6 mois, j'attends encore la réponse...Et puis si on m'attendais pour s'unir, croit-moi que mon attitude actuelle serait toute autre. Non, il n'y a tout simplement aucune volonté des deux côtés, la faute à des intérêts partisans trop importants et une haine entre dirigeants des deux camps.
Et puis la première chose dans le militantisme, c'est la lutte pour les idées. Il me reste encore la lutte pour et dans la rue, puis la lutte pour et dans les institutions.

Pour le reste, tu fais la manif du 1er mai (ou éventuellement celle du 8 mai) à Paris ?


Dernière édition par Baptiste le Mer 14 Avr - 15:54, édité 1 fois

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Mer 14 Avr - 2:42

Une chose que je reprocherai aux Identitaires, c'est de tenir des discours pour adhérents. Or, l'électeur et le sympathisant n'est pas l'adhérent, sinon le Front aurait 3 millions d'adhérents (le rêve...) et vous auriez une bonne centaine de milliers d'adhérents (fermes les yeux et profites...Smile ). Le discours adressé aux militants ne peut être le même que celui adressé à l'électeur. Dans 95% des cas, l'électeur est un con, un con dont le vote sera déterminé par différentes variables. On ne conserve pas un électorat, on ne porte une influence à coups de slogans.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Ven 16 Avr - 1:10

Bien sur que non ça n'a rien à voir avec l'électoralisme et bien évidemment que si que le MNR a à voir là dedans puisque le BI est une dissidence indirecte du MNR.
oui, enfin bon on peut dire d'emblée que tout les partis "patriotes" découlent du FN et bien souvent d'un autre parti...Et comme tu l'as dit, le Bloc est un parti de dissidence indirecte


http://www.dailymotion.com/video/x3d7w3_fn-kosovo-serbie-europe_news Ah oui mince, c'est Gollnisch, pas le Front...Je te renvois également au lien étroit entre le FN est le PRS, notamment Vojislav Seselj. Ah oui, mais non, le BI ne traite pas avec les dictatures, oh non, surtout pas...
Ouais, toujours de la parlotte, le FN n'a jamais aidé, dévelloppé ou dépensé d'argent pour une association (on sait très bien que le Bloc a des moyens très limités, il est pourtant présent sur quasiment tout les terrains associatifs, et le tout entièrement bénévolement...)

Les Marinistes ne sont pas majoritaires au Front,
tu vas dans mon sens en disant ça

Lyon par exemple soutient au 3/4 Gollnisch. Gollnisch a le désavantage d'être un orateur moyen.
ça se travaille Wink

Je connais très bien les Marinistes Lyonnais notamment Grégory Gennaro, l'un des reponsables du FNJ au niveau national. Crois-moi, je suis habitué au discours de partisans de Marine, oui il est électoraliste mais c'est un électoralisme
Oui, il faut dire plus ou moins comme le voisin sinon on aura rien...J'appelle ça se vendre Rolling Eyes

Oui Marine Le Pen drague l'électoral de l'UMP, un électorat usurpé, bafoué par les mensonges de la minorité présidentielle notamment sur les thèmes d'identité nationale, d'immigration et de sécurité. Je me laisse néanmoins l'avantage du doute, d'autant que je n'aime pas du tout les habitudes de Marine dans ses discours notamment le sentimentalisme et les attitudes communicantes habituelles : contournement ou reprise de certains sujets selon l'intérêt qu'il y a le faire. Pour ce qui est des polémiques, ne t'en fais je ferai pression pour qu'elle nous sorte une vanne sur les juifs la prochaine fois, ce sera utile, cela sauvera la France et les français...
oui et le FN fait plus que les draguer, il les recrute carrément, pour le régionales en Picardie, le FN a appelé les cadres de l'UMP à les rejoindre et leur a assuré "un accueil fraternel dans cette lutte commune"...Tout est dit (si tu veux le communiqué, je pourrais le retrouver)
Je ne parlerai même pas du charisme de Marine (qui me désespère) mais juste de ses idées, de sa politique et de sa façon d'agir.
Pour le reste, nous sommes d'accord l'électorat de l'UMP s'est fait usurpé, il ne peut que s'en mordre les doigts, et rien ne sert de jouer le jeu de ce parti en se gauchisant.

j'attends, le Bloc Identitaire, j'attends le PDF, j'attends tous ses autres groupes politiques dissidents, j'attends de voir si elles tenteront des rapprochements avec Gollnisch, ou lanceront un appel à la réunion, ou bien si elles perpétueront les querelles partisanes.
Après tout dépendra de la stratégie de Gollnish et des autres FN Smile


J'ai d'autres visions de mon engagement politique (en privé pour en savoir plus). Je dirai simplement que pour l'instant je préfère la position d'autonome. Je vais par-ci, par-là, j'établis des contacts, mais je ne m'engage pas. Pour ce qui est des collages, je me suis proposé de le faire dans ma fac auprès de plusieurs groupes il y a déjà presque 6 mois, j'attends encore la réponse...
Oui être autonome, c'est facile on se pose pas et on ne fait rien Laughing
enfin même en tant qu'autonome, tu pourrait aider certains dans leurs actions qui vont dans ton sens (du genre, le coup du Quick Hallal pour rester sur Lyon), ou encore, tu pourrais t'engager dans une association bénévole (il y en a plein, et pour tout genre d'aide...Oups elles sont zids, je n'en connais aucune "FN" Very Happy)

Et puis si on m'attendais pour s'unir, croit-moi que mon attitude actuelle serait toute autre.
Bof, c'est facile de dire ça, si tout le monde pensait comme toi...

Non, il n'y a tout simplement aucune volonté des deux côtés,
confused

la faute à des intérêts partisans trop importants et une haine entre dirigeants des deux camps
je te l'ai déjà dis, la haine qui viendrais du Bloc n'est qu'une réponse aux pierre que le FN nous jette depuis un bout de temps.


Et puis la première chose dans le militantisme, c'est la lutte pour les idées. Il me reste encore la lutte pour et dans la rue, puis la lutte pour et dans les institutions.
on a pas la même vision du militantisme, la première phase du militantisme et un combat avec soi-même, une lutte spirituelle ensuite il faut défendre ses idées sur le terrain, on sait bien que rien ne changera en débattant derrière un PC. Et il faut savoir que le militantisme n'est pas que politique (ça encore, j'ai l'impression que nous sommes les seuls à l'avoir compris):
rondes de sécurité, aides aux personnes en difficulté, relancement des entreprises locales et de terrois, cours "régionaux", protections et sauvegarde de notre patrimoines, dénonciations, ....Les exemples sont nombreux.

Pour le reste, tu fais la manif du 1er mai (ou éventuellement celle du 8 mai) à Paris ?
Non je n'irais pas à la manif du 1er mai (c'est mon anniversaire, j'ai donc autre chose à faire que de parader avec des républicains)
Le 8mai c'est quoi déjà? (un contatc m'avait demandé si je venais mais je ne me rappelle plus ce que c'est)
Par contre j'irais au C9M

Une chose que je reprocherai aux Identitaires, c'est de tenir des discours pour adhérents. Or, l'électeur et le sympathisant n'est pas l'adhérent, sinon le Front aurait 3 millions d'adhérents (le rêve...) et vous auriez une bonne centaine de milliers d'adhérents (fermes les yeux et profites... ). Le discours adressé aux militants ne peut être le même que celui adressé à l'électeur. Dans 95% des cas, l'électeur est un con, un con dont le vote sera déterminé par différentes variables. On ne conserve pas un électorat, on ne porte une influence à coups de slogans.
Et oui, nous, nous n'adaptons notre discours à l'electeur, nous allons voir directement l'électeurs pour le sensibiliser sur tout ce qu'il se passe autour de lui. Encore une fois je dirai que s'adapter "aux électeurs" c'est se vendre et c'est de la manipulation de masse, je ne tolère pas ça. Je préfère être peu nombreux mes ne pas trahir mes idées. Comme le dit la chanson "mon idéal est juste, mon idéal est vrai, une seule chose m'importe, vous le faire partager"(pas besoin de présenter ni le groupe, ni la chanson)
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Ven 16 Avr - 3:04

Ouais, toujours de la parlotte, le FN n'a jamais aidé, dévelloppé ou dépensé d'argent pour une association
Vous financez quoi ?

Oui, il faut dire plus ou moins comme le voisin sinon on aura rien...J'appelle ça se vendre
Qu'est-ce que tu racontes ? Électoralisme convictionnel, c'est pas dur à comprendre.

si tu veux le communiqué, je pourrais le retrouver
Oui je veux bien...

Oui être autonome, c'est facile on se pose pas et on ne fait rien
enfin même en tant qu'autonome, tu pourrait aider certains dans leurs actions qui vont dans ton sens (du genre, le coup du Quick Hallal pour rester sur Lyon), ou encore, tu pourrais t'engager dans une association bénévole (il y en a plein, et pour tout genre d'aide...Oups elles sont zids, je n'en connais aucune "FN" )
Mais je t'ai dit, je me suis présenté auprès de plusieurs groupes dont Rebeyne. Maintenant, il n'y a que le Front qui a donné suite et encore...donc va pour le Front. Faut dire que direct il y a eu conflit avec les mecs de Rebeyne donc bon...tant pis.
Voilà, après oui, en effet, je n'ai pas envie de me poser dans le jeu partisan, mes convictions sont le nationalisme et le monarchisme, pas celle d'un parti. Je prétend à d'autres choses que faire du militantisme - c'est d'ailleurs plus une obligation qu'une réelle volonté - et tu parles de lutte spirituelle, avec soi-même, et bien c'est mon cas, j'ai fait choix de ne pas trop montrer pour des raisons que je ne peux évoquer ici.

Désolé si je n'ai pas de récits de "soirées collages trop bien" ou d' "aprèm à grogner dans un Quick".

Et il faut savoir que le militantisme n'est pas que politique (ça encore, j'ai l'impression que nous sommes les seuls à l'avoir compris)
Du tout, je l'ai déjà évoqué pour ma part mainte et mainte fois. Faut-il encore lire...
Je ne suis pas un militant, je le reconnais, encore une fois je le repète c'est un choix par défaut, et pour l'instant, je préfère m'en tenir au discours plutôt qu'au terrain.

mon idéal est juste, mon idéal est vrai, une seule chose m'importe, vous le faire partage
Votre idéal militant est mort-né. Mais tant mieux, si vous préférez rester en petit groupe restreint qui s'amuse bien entre eux, très bien. Moi je souhaite la réussite de ce que je défend. Distribuer de la soupe c'est très bien, faire des rondes de sécurité, aussi, vous feriez un parfait service, milice de défense citoyenne.
Pour le reste, cela restera une action limitée et sans conséquence en haut, sur ceux qui nous gouvernent. Tout ça ce n'est que de l'agitation. Occident, les FNJ pendant une certaine époque, et d'autres sont passés avant vous. Quand vous aurez compris que les rouages politiques nous paralysent tellement que toutes actions mêmes hors-système ne seraient que mineures, alors vous entreprendrez des choses plus prétentieuses, plus grandes.
Moi, je veux en finir une bonne fois pour toute avec ce système. Voilà tout. Comme disait Maurras : "Politique d'abord". L'homme est un animal politique, tout le reste, culture, économie, sociale etc, ne sont que des ramifications de son conditionnement, de ses prédipositions à l'organisation politique. D'ailleurs quand tu milites même lorsque cela ne recouvre pas véritablement un caractère politique, tu le fais quand même dans une intention doctrinale, celle de la mouvance identitaire.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Sam 17 Avr - 19:15

Vous financez quoi ?
solidarité des français, soulidarieta, solidarité Alsacienne, CEPE, terroirs et production de France,....Sans parler de l'engagement des sections régionales dans des actions diverses. Smile

Qu'est-ce que tu racontes ? Électoralisme convictionnel, c'est pas dur à comprendre.
Oui, adapter son discours pour les électeurs, donc les "convictions" prennent un coup.

Oui je veux bien...
Dans un hallucinant communiqué, le candidat tête de liste du FN en Picardie se mêle de la composition de la liste UMP alors qu'il n'a eu de cesse de pourfendre le groupe UMP (qui le méritait bien) au Conseil régional de Picardie pendant 6 ans tout en faisant preuve d'une étrange indulgence vis-à-vis de l'exécutif socialo-communiste (qui méritait pourtant au moins le même traitement que l'UMP).

Il est reproché à l'UMP de ne pas avoir laissé assez de place aux groupusculaires CNI et Parti Radical ainsi qu'aux chasseurs. Et d'inviter tout ce petit monde, dans une grossière et outrancière manoeuvre de racolage (un accueil fraternel est promis !), à rejoindre le Front National alors même que celui-ci n'est même plus capable d'unir la droite nationale, se sectarisant en excluant toute personne n'ayant pas prêté allégeance à la fille du vieux chef.
je ne retrouve plus le communiqué du FN(j'ai mal cherché faut dire), mais il assez bien analysé par celui là.



Mais je t'ai dit, je me suis présenté auprès de plusieurs groupes dont Rebeyne. Maintenant, il n'y a que le Front qui a donné suite et encore...donc va pour le Front. Faut dire que direct il y a eu conflit avec les mecs de Rebeyne donc bon...tant pis.
Voilà, après oui, en effet, je n'ai pas envie de me poser dans le jeu partisan, mes convictions sont le nationalisme et le monarchisme, pas celle d'un parti.
Ils n'ont pas répondu à ton mail? Ca peut se résoudre facilement ce problème, je suis en contact avec 2-3 militants de Rebeyne! mais bon vu ton choix de carrière, vaut mieux la jouer discret. Pour le choix du FN c'est très discret vu qu'on ne les vois jamais sauf à 4H du matin dans une rue déserte pour coller une affiche à la sauvette Laughing
Quel conflit?

Je prétend à d'autres choses que faire du militantisme - c'est d'ailleurs plus une obligation qu'une réelle volonté - et tu parles de lutte spirituelle, avec soi-même, et bien c'est mon cas, j'ai fait choix de ne pas trop montrer pour des raisons que je ne peux évoquer ici.
Désolé si je n'ai pas de récits de "soirées collages trop bien" ou d' "aprèm à grogner dans un Quick".
si tout le monde pensait comme toi, les partis "patriotes" n'auraient aucune voix étant donné que leur seule publicité est due aux militants.
Et comme tu le dis, militer c'est plus une obligation qu'autre chose, ne crois pas que je me marre tout le temps quand je vais coller, je ne te cache pas que je suis anxieux tout le temps de la manoeuvre, entre les flics, les antifas et les racailles en surnombre il n'y a pas de quoi garder le sourire d'autant plus que ces derniers sont bien souvent armés et qu'on est pas à l'abri d'un coup de couteau (c'est arrivé plus d'une fois à des militants...)

Du tout, je l'ai déjà évoqué pour ma part mainte et mainte fois. Faut-il encore lire...
Je ne suis pas un militant, je le reconnais, encore une fois je le repète c'est un choix par défaut, et pour l'instant, je préfère m'en tenir au discours plutôt qu'au terrain.
oui mais tu ne fais que le dire justement Rolling Eyes . La grande majorité des militants des partis politiques ne militent qu'en période électorale, alors que la lutte militante est un combat de tout les jour.
Après tu peux toujours t'engager plus ou moins dans des associations apolitiques mais utiles à la France.


Votre idéal militant est mort-né. Mais tant mieux, si vous préférez rester en petit groupe restreint qui s'amuse bien entre eux, très bien.
Razz "mort né" oui, ça se voit, sachant que les actions des IDs sont de plus en plus nombreuses et suivies, que nous sommes un des mouvements de jeunes militants les plus importants et que nos rangs grossissent assez rapidement (tiens une nouvelle section viens encore d'être lancée sur Dunkerque), excuse moi mais je n'ai qu'une chose à dire: "xptdr trop lôôôl quoi"

Moi je souhaite la réussite de ce que je défend. .
tiens c'est pas con ça, faudrait que j'essaie

Distribuer de la soupe c'est très bien, faire des rondes de sécurité, aussi, vous feriez un parfait service, milice de défense citoyenne
tu sais très bien que nos actions ne se limitent pas qu'à ça, mais heureusment qu'il y en a qui font leur possible pour faire bouger les choses Wink


Pour le reste, cela restera une action limitée et sans conséquence en haut, sur ceux qui nous gouvernent. Tout ça ce n'est que de l'agitation. Occident, les FNJ pendant une certaine époque, et d'autres sont passés avant vous.
Oui mais comme je le dis, le combat n'est pas que politique, nous sommes auprès du peuple tout simplement pour ce genre d'actions, et je vais me répéter, mais heureusement que nous sommes là pour le faire (d'autant plus que le combat commence là, d'où ma citation de in memoriam, il faut sensibiliser les gens et partager notre idéal)
Et nous sommes différents des mouvement qui nous ont précédé


Quand vous aurez compris que les rouages politiques nous paralysent tellement que toutes actions mêmes hors-système ne seraient que mineures, alors vous entreprendrez des choses plus prétentieuses, plus grandes.
Mouais...Comme je le dit, le combat n'est pas que politique, nous n'avons pas la prétention de reprendre la défense politique des français (pas pour le moment en tout cas, il faut gagner le coeur des gens avant, se faire connaitre,...)
Mais je constate que le ton du débat à changé, nous parlions des tensions FN/BI, tu reprochais au BI de prendre le voix du FN d'où les tensions et là tu "craches" personnelement sur le bloc en nous disant inutiles tout en disant que nous ne sommes pas politisés (je peux donc oter une petite contradiction Rolling Eyes )
Enfin bref, le bloc est un parti totalement différent des autres, c'est une de ses forces.

Moi, je veux en finir une bonne fois pour toute avec ce système.
je crois que nous sommes dans le même camp...


D'ailleurs quand tu milites même lorsque cela ne recouvre pas véritablement un caractère politique, tu le fais quand même dans une intention doctrinale, celle de la mouvance identitaire.
oui bien sûr, militer apolitiquement n'est pas possible
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Dim 18 Avr - 19:37

Dans un hallucinant communiqué, le candidat tête de liste du FN en Picardie se mêle de la composition de la liste UMP alors qu'il n'a eu de cesse de pourfendre le groupe UMP (qui le méritait bien) au Conseil régional de Picardie pendant 6 ans tout en faisant preuve d'une étrange indulgence vis-à-vis de l'exécutif socialo-communiste (qui méritait pourtant au moins le même traitement que l'UMP).

Il est reproché à l'UMP de ne pas avoir laissé assez de place aux groupusculaires CNI et Parti Radical ainsi qu'aux chasseurs. Et d'inviter tout ce petit monde, dans une grossière et outrancière manoeuvre de racolage (un accueil fraternel est promis !), à rejoindre le Front National alors même que celui-ci n'est même plus capable d'unir la droite nationale, se sectarisant en excluant toute personne n'ayant pas prêté allégeance à la fille du vieux chef.
Ah oui, je vois. En effet, le FN "mariniste" chasse sur les terres gaullistes au même titre que l'UMP. Les sections du CNI sont partagées quant à la position à adopter : certaines ont fait choix de rester neutres, d'autres (la plupart) de voter DLR puis UMP, et un à fait choix de voter FN, celle de Roger Paris, qui depuis a été exclu de sa formation.

Comme je l'ai dit l'UMP à usurpé dans un but électoral un partie de la doctrine de la droite nationale ce qui a conduit à des mouvements d'électeurs et de cadres au profit de l'UMP.

Dans le communiqué concerné, la FN dénonce la malhonnêteté de l'UMP notamment par le fait que le MPF et d'autres groupes se retrouvent mis en marge au sein de la majorité avec des promesses électorales (sièges, vice-présidences offertes etc) qui n'ont pas été tenu.
Le FN demande donc au mouton de revenir dans la bergerie, rien d'autres.

La grande majorité des militants des partis politiques ne militent qu'en période électorale, alors que la lutte militante est un combat de tout les jour.
Je m'évite cette hypocrisie, je ne milite pas point.

si tout le monde pensait comme toi, les partis "patriotes" n'auraient aucune voix étant donné que leur seule publicité est due aux militants.
Et comme tu le dis, militer c'est plus une obligation qu'autre chose
Non tu n'as pas compris. C'est plus par obligation que je ne milite PAS que de ma propre volonté. Tu sais pourquoi, tu comprends, point.

"mort né" oui, ça se voit, sachant que les actions des IDs sont de plus en plus nombreuses et suivies, que nous sommes un des mouvements de jeunes militants les plus importants et que nos rangs grossissent assez rapidement (tiens une nouvelle section viens encore d'être lancée sur Dunkerque), excuse moi mais je n'ai qu'une chose à dire
Un peu comme la Ligue du Nord quoi, avant de devenir un parti de gouvernement...

tu "craches" personnelement sur le bloc en nous disant inutiles tout en disant que nous ne sommes pas politisés
La contradiction faut pour les deux...tu cherches à m'expliquer que vous ne faites pas que du politique, ce a quoi je réponds que tout est politique, que politique ne signifie pas seulement élection, bien au contraire. Quant à savoir si je crache sur le BI, oui d'une certain manière, dans le sens où il joue la carte partisane et dissidente, en se cantonnant dans le refus de toute compromis nationale du point de vue militant ou dirigeant (même, si on l'a déjà dit, ce dernier est plus improbable). Néanmoins, j'attends que vos premiers succès arrivent pour savoir quelles transformations subira le BI : s'il choisira la voie de la clarté, de la transparence ou bien celle de l'ambiguïté comme la Ligue du Nord en Italie, ce qui pourrait correspondre en France à une alliance avec l'UMP et / ou la démocratie chrétienne. Pour le reste, je ne juge pas l'agitation militante, elle n'est pas mieux ailleurs, voire pire. Vous avez le mérite de proposer des actions collectives intéressantes; qui restent à développer. Le modèle a suivre pour moi, c'est le NPD allemand.
Et puis après, j'ai l'impression que vous n'avez pas de modèle de société. Vous contestez, un ordre, sans forcément vous y opposez totalement. Vous prônez la défense de l'identité, des régions. D'accord, ce sont de grands principes mais comme propositions concrètes ? Ils manquent cruellement d'intellectuels au BI, exception faite à Faye ou Luyt...

oui bien sûr, militer apolitiquement n'est pas possible
La vie est une question de politique, donc de collectif - non pas économique et individuel comme notre société l'impose - et lorsque tu fais du social, du culturel ou je ne sais cela reste politique. Dés lors qu'on distingue politique et élection, le combat est toujours politique ! Politique d'abord !

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Lun 19 Avr - 0:29

Ah oui, je vois. En effet, le FN "mariniste" chasse sur les terres gaullistes au même titre que l'UMP. Les sections du CNI sont partagées quant à la position à adopter : certaines ont fait choix de rester neutres, d'autres (la plupart) de voter DLR puis UMP, et un à fait choix de voter FN, celle de Roger Paris, qui depuis a été exclu de sa formation.
Oui enfin quand tu entends les cadres FN de Picardie, tu as l'impression d'entendre Sarko avant les élections (=on va bouter la racaille en la subvensionnant, aider les patrons et vous la mettre profond)

Comme je l'ai dit l'UMP à usurpé dans un but électoral un partie de la doctrine de la droite nationale ce qui a conduit à des mouvements d'électeurs et de cadres au profit de l'UMP.
Oui sauf que là c'est le FN qui se rapproche de l'UMP...

Le FN demande donc au mouton de revenir dans la bergerie, rien d'autres.
C'est assez bien dit, mais je ne tolère pas ce genre de politique.

Je m'évite cette hypocrisie, je ne milite pas point.
enfin, ça ne t'empêche pas de constater et de me donner raison Smile

Non tu n'as pas compris. C'est plus par obligation que je ne milite PAS que de ma propre volonté. Tu sais pourquoi, tu comprends, point.
Oui je sais mais ton cas et à part, pour les autres le militantisme et plus une necessité, voire une obligation qu'un choix personnel (même si il est vrai qu'on y prend vite goût)

Un peu comme la Ligue du Nord quoi, avant de devenir un parti de gouvernement...
confused un parti de gouvernement? Après on ne peut pas vraiment parler de la ligue du nord car l'Italie n'est pas la France...

La contradiction faut pour les deux...tu cherches à m'expliquer que vous ne faites pas que du politique, ce a quoi je réponds que tout est politique, que politique ne signifie pas seulement élection, bien au contraire. Quant à savoir si je crache sur le BI, oui d'une certain manière, dans le sens où il joue la carte partisane et dissidente, en se cantonnant dans le refus de toute compromis nationale du point de vue militant ou dirigeant (même, si on l'a déjà dit, ce dernier est plus improbable).
Oui comme je le disais, tout militantisme est politique même si c'est indirect. Enfin je disais que nous ne sommes que très peu présents dans les élections.
Pour le retse, on commence à tourner en rond, le FN refuse tout compromis, la faute ne vient pas du Bloc. D'ailleurs certains FN pourront même voir même nous voir comme des bienfaiteurs car ils ont un mouvement à diaboliser en se débarrasant de l'étiquette "d'extrême-droite" et en nous la collant (bouh les vilains fachôs identitaires pas beaux qui se mettent pas à genoux de la ripoubliqueuuu)


[/quote]Néanmoins, j'attends que vos premiers succès arrivent pour savoir quelles transformations subira le BI : s'il choisira la voie de la clarté, de la transparence ou bien celle de l'ambiguïté comme la Ligue du Nord en Italie, ce qui pourrait correspondre en France à une alliance avec l'UMP et / ou la démocratie chrétienne.[/quote]
Nous avons déjà eu de nombreux succès Wink
annulation de concert de rap anti-France, empecher l'Algérie d'acheter un batiment pour en faire une mosquée cathédrale(batiment qui fut revendu à la Russie qui en a fait un centre culturel), un centre de clandestin qui va fermer bientôt dans en Flandre,...La liste est longue mais ce sont des petites victoires comme celles là que les partis politiques "patriotes" n'ont jamais eu.

Pour le reste, je ne juge pas l'agitation militante, elle n'est pas mieux ailleurs, voire pire. Vous avez le mérite de proposer des actions collectives intéressantes; qui restent à développer. Le modèle a suivre pour moi, c'est le NPD allemand.
Notre ligne de conduite me parait parfaitement adapté à notre sytème (enfin autant que possible si la repression ne nous courrait pas après c'en serait autrement)

Et puis après, j'ai l'impression que vous n'avez pas de modèle de société. Vous contestez, un ordre, sans forcément vous y opposez totalement. Vous prônez la défense de l'identité, des régions. D'accord, ce sont de grands principes mais comme propositions concrètes ? Ils manquent cruellement d'intellectuels au BI, exception faite à Faye ou Luyt...
Pas de modèle de société? Ben repasse sur la FAQ du bloc et renseigne toi un peu...(j'ai d'ailleus déjà parlé de ça il y a peu)
Pour ce qui est des intellectuels, le bloc est surtout un mouvement jeune et de jeunes, ces jeunes sont formés et préparés pour reprendre les choses plus tard, nous avons donc plus d'intellectuels que dans les autres partis (enfin, si ont parle en pourcentage), il n'y en a pas beaucoup qui ont été conditionnés à Science-Po c'est sûr mais ça n'empêche rien. Après même dans nos cadres, il y en a pas mal quand même (il suffit de voir les intervenants de la convention identitaire pour ne citer qu'eux)

[/quote]La vie est une question de politique, donc de collectif - non pas économique et individuel comme notre société l'impose - et lorsque tu fais du social, du culturel ou je ne sais cela reste politique. Dés lors qu'on distingue politique et élection, le combat est toujours politique ! Politique d'abord ![quote]
oui, c'est ce que je dis plus haut; tout est lié à la politique. Sauf que notre militantisme et plus tourné vers la sensibilisation, la "dézombification" même, allié à des actions de terrain de dénonciation et de défense du patrimoine français entre autres.
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Jeu 22 Avr - 18:40

avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Ven 23 Avr - 3:52

Oui sauf que là c'est le FN qui se rapproche de l'UMP...
Du tout, c'est le FN qui récupère ce qui lui appartient.

enfin, ça ne t'empêche pas de constater et de me donner raison
C'est évident que la grande période des FNJ qui assurait un présence régulière sur le terrain, est bien loin. Le FN tarde à se réformer et je regarde avec incertitudes les réformes actuelles qui vont vers une politique toujours plus communicante et une intégration de plus en plus prononcée au jeu partisan. Je me rassure par le fond doctrinal maintenu par certaines personnalités influentes. Le jour où il n'y aura plus cette éthique convictionnel au FN, je ne le soutiendrai. Ma loyauté va pour des idées, pas pour une étiquette partisane. Pour ce qui est des actions, entre le FN et le BI, c'est du 50-50 dans mon estime, le FN étant meilleure dans une cadre électoral, le BI meilleur dans un cadre d'action quotidienne citoyenne.

Oui je sais mais ton cas et à part, pour les autres le militantisme et plus une necessité, voire une obligation qu'un choix personnel (même si il est vrai qu'on y prend vite goût)
Mon cas n'est pas à part et cela m'emmerde de ne pas vivre pleinement comme je pense, et sans espoir de réussite de "mes projets". Bref, je m'égare. Mon cas n'est pas à part, il faut le dire.

Pas de modèle de société? Ben repasse sur la FAQ du bloc et renseigne toi un peu...(j'ai d'ailleus déjà parlé de ça il y a peu)
Pour ce qui est des intellectuels, le bloc est surtout un mouvement jeune et de jeunes, ces jeunes sont formés et préparés pour reprendre les choses plus tard, nous avons donc plus d'intellectuels que dans les autres partis (enfin, si ont parle en pourcentage), il n'y en a pas beaucoup qui ont été conditionnés à Science-Po c'est sûr mais ça n'empêche rien. Après même dans nos cadres, il y en a pas mal quand même (il suffit de voir les intervenants de la convention identitaire pour ne citer qu'eux)
Oui, j'ai exagéré, il y a des idées, dont certaines usurpées à d'autres mouvements, que vous n'avez pas le mérité de reconnaitre dans votre FAQ. Vous empruntez au nationalisme maurrassien, au mouvement volkisch entre autres et plus récemment, la mouvance ethno-nationaliste.
Bof, il n'y a pas de conditionnement à Science-po dés lors qu'on dispose d'un minimum de vigilance d'esprit et de convictions solides. Bon, 95% des étudiants à science-po n'ont pas ce minimum...tant pis hein. Crois-moi en tout cas que ce n'est pas pour demain mon conditionnement. Cela reste un bon moyen d'en savoir plus sur le système, sur ses comportements, ses pratiques, sur les gens qui adhérent à ce système. Je ne me complairais pas d'être dans un environnement que je connais déjà suffisamment, même avec une expérience militante moindre.

Pour le reste, je persiste dans l'idée, sans ironie cette fois-ci, que le BI constituerait une structure indispensable dans le cadre d'une mouvance nationale et identitaire unie, en particulier pour ce qui relève du travail de terrain, d'une présence et d'une assistance constante sur le terrain, une "milice" populaire en quelques sortes. Vous n'avez pas d'intellectuels, ceux que vous avez sont d'anciens du Front qui adhérait soit au nationalisme maurrassien, soit au à la France impériale, soit à la République. Vous n'avez rien inventé. Les vrais réformateurs, ou plutôt ceux qui ont su remettre au goût du jour d'anciennes idées nationalistes, sont les intellectuels de la nouvelle droite populaire européenne qui a su suggéré un retour aux racines, une implantation politique locale et une proximité vis à vis du peuple (populisme, ruralisme etc). Vous n'avez qu'adhérer et mettre en application leurs idées, ce qui n'a en soit rien de péjoratif.

Mais en relisant l'ensemble de cette discussion, je me suis rendu compte qu'en voulant dénoncer une attitude partisane, j'étais moi tombé dans le piège du jeu partisan. Loin est mon idée. Comme je l'ai déjà dit, le FN n'est qu'une attache partisane qui dura autant temps que cela se pourra. Les idées, les convictions prévalent aux rattachements partisans.
Ce qui me dérange véritablement, c'est l'incapacité des différents camps de la mouvance nationale, à former ne serait-ce des points d'entente ou de coordination, des compromis.

Pas mal sinon la vidéo, très partisane en soit. La fin est franchouillarde et bourguignonne à souhait ! Ça me rappelle les diners de l'Oeuvre (les jeunes en plus...). Par contre, vous avez un anarchiste infiltré, faites gaffe. Smile

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Mar 27 Avr - 14:47

Du tout, c'est le FN qui récupère ce qui lui appartient.
Mouais...Un peu comme le MPF mais en plus discret Rolling Eyes

Pour ce qui est des actions, entre le FN et le BI, c'est du 50-50 dans mon estime, le FN étant meilleure dans une cadre électoral, le BI meilleur dans un cadre d'action quotidienne citoyenne.
50-50? affraid
Come je le dis depuis le début (Fabrice ROBERT le dit très bien dans la vidéo que j'ai postée) nous sommes avant tout un mouvement actif, nous voulons montrer la voie au peuple, préparer le combat de demain en sauvant et en préparant des bastions qui nous serviront de bases pour que quoi qu'il arrive il reste de la vie dans ce pays. Le FN n'est pas présent sur le terrain à part lors des élections et le 1er mai.

Mon cas n'est pas à part et cela m'emmerde de ne pas vivre pleinement comme je pense, et sans espoir de réussite de "mes projets". Bref, je m'égare. Mon cas n'est pas à part, il faut le dire.
Mais si il l'est (écoute ton maitre, il a toujours raison Smile )
Après comme je te l'ai dit, tu peux toujours t'engager anonymement Wink

Oui, j'ai exagéré, il y a des idées, dont certaines usurpées à d'autres mouvements, que vous n'avez pas le mérité de reconnaitre dans votre FAQ.Vous empruntez au nationalisme maurrassien, au mouvement volkisch entre autres et plus récemment, la mouvance ethno-nationaliste.
bof, on a tous certaines idées communes

Bof, il n'y a pas de conditionnement à Science-po dés lors qu'on dispose d'un minimum de vigilance d'esprit et de convictions solides. Bon, 95% des étudiants à science-po n'ont pas ce minimum...tant pis hein. Crois-moi en tout cas que ce n'est pas pour demain mon conditionnement. Cela reste un bon moyen d'en savoir plus sur le système, sur ses comportements, ses pratiques, sur les gens qui adhérent à ce système. Je ne me complairais pas d'être dans un environnement que je connais déjà suffisamment, même avec une expérience militante moindre.
Allons, c'est une école, et toutes les écoles sont des casernes pour la bienpensance ne dit pas le contraire. Comme tu le dis si on a un minimum de conviction et de foi en ses idées ont n'est pas endoctriné mais l'enseignement reste tout de même assez "dirigé" (d'ailleurs P.VARDON a été viré de cette dernière ^^)

Pour le reste, je persiste dans l'idée, sans ironie cette fois-ci, que le BI constituerait une structure indispensable dans le cadre d'une mouvance nationale et identitaire unie, en particulier pour ce qui relève du travail de terrain, d'une présence et d'une assistance constante sur le terrain, une "milice" populaire en quelques sortes.
oh oui, c'est ce ce que veut le FN, qu'on soit ses bras et ses parties génitales mais qu'on ne pose pas notre vision de la politique sur la table, je suis entièrement pour être leur chien moi !

Vous n'avez pas d'intellectuels
Déjà il y a moi Very Happy

ceux que vous avez sont d'anciens du Front qui adhérait soit au nationalisme maurrassien, soit au à la France impériale
HEU...Re-regarde bien les cadres du Bloc

soit à la République.
Laughing non ceux là ils sont au plus haut du FN

Vous n'avez rien inventé.
question politique pure non, justement nous voulons revenir à un modèle ancien (adapté à notre époque bien sûr, fédéralisme économique, réenracinement charnel entre autres)
Pour ce qui est du modèle militant, nous sommes des avant-gardistes tu ne peux pas dire le contraire, qu'on ne me dise pas que le GUD, le FNJ, le RF, l'OF ou autres ont déjà fait ce que nous faisons, car c'est faux, nos actions sont ciblées et réfléchies (en général, c'est vrai que des fois, il faut juste descendre dans la rue et gueler un bon coup histoire de pas se faire oublier Very Happy) et surtout originales et elles ont bien souvent porté leurs fruits

Les vrais réformateurs, ou plutôt ceux qui ont su remettre au goût du jour d'anciennes idées nationalistes, sont les intellectuels de la nouvelle droite populaire européenne qui a su suggéré un retour aux racines, une implantation politique locale et une proximité vis à vis du peuple (populisme, ruralisme etc). Vous n'avez qu'adhérer et mettre en application leurs idées, ce qui n'a en soit rien de péjoratif.
????????????????????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
en gros, nous ne faisons que suivre? Rolling Eyes

Mais en relisant l'ensemble de cette discussion, je me suis rendu compte qu'en voulant dénoncer une attitude partisane, j'étais moi tombé dans le piège du jeu partisan.
exact, on dirait un vrai ptit FNJ colleur d'affiches et dévoué a Jean-Ma corps et âme (ça me rappelle mes 15ans :'( )

Ce qui me dérange véritablement, c'est l'incapacité des différents camps de la mouvance nationale, à former ne serait-ce des points d'entente ou de coordination, des compromis.
Perso, je compte bien me servir de la force militante que nous représenterons en Picardie pour essayer de réunir les divers partis patriotes pour les régionales mais mon optimisme et mon espoir vont surement en prendre un coup car les représentants des partis sont justement soumis à ces partis...

Pas mal sinon la vidéo, très partisane en soit. La fin est franchouillarde et bourguignonne à souhait ! Ça me rappelle les diners de l'Oeuvre (les jeunes en plus...). Par contre, vous avez un anarchiste infiltré, faites gaffe.
un petit diner (la section Bourgogne n'est pas très grande) mais bien identitaire(convivial) à ce qu'on peut voir Smile
Oui je me suis fait la même réflexion ^^ mais il y a pas mal de mecs aux cheveux long dans nos rangs et les identitaires ont de toutes façons quelques petites tendances anarchistes
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Jeu 29 Avr - 3:15

Mouais...Un peu comme le MPF mais en plus discret
Le rapport ? Le MPF n'a rien récupéré du tout, il a tout perdu dans l'histoire.

Après comme je te l'ai dit, tu peux toujours t'engager anonymement
C'est assez difficile de rester anonyme. Et puis bon, militer avec une cagoule et des lunettes, bof...

Allons, c'est une école, et toutes les écoles sont des casernes pour la bienpensance ne dit pas le contraire. Comme tu le dis si on a un minimum de conviction et de foi en ses idées ont n'est pas endoctriné mais l'enseignement reste tout de même assez "dirigé" (d'ailleurs P.VARDON a été viré de cette dernière ^^)
Non mais bien évidemment, mon but n'était pas de défendre ces écoles du système, bien au contraire, je dis seulement qu'on peut y aller sans se corrompre et que ce sont des très bons enseignements pour comprendre la perversité du système. Quand on t'apprends en gros que il y a "des réseaux implicites entre politiques, patrons, syndicats, dans laquelle la corruption se pratique sous diverses formes (dont certaines sont légales...) et que c'est bien parce que permet la redistribution des richesses et l'homogénéisation des courants politiques dominants", cela t'amène à réfléchir surtout quand tu es entouré de 300 guignols qui ont l'air de trouver ça bien.

GUD, le FNJ, le RF, l'OF
De leur temps, si d'une certaine manière.

avant-gardistes
Peut être mais d'autres ont commencé avant vous, le NPD notamment.

en gros, nous ne faisons que suivre?
D'une certaine manière oui, cela n'est pas péjoratif en soit.

Perso, je compte bien me servir de la force militante que nous représenterons en Picardie pour essayer de réunir les divers partis patriotes pour les régionales mais mon optimisme et mon espoir vont surement en prendre un coup car les représentants des partis sont justement soumis à ces partis...
Il faudra qu'on en parle plus profondément un de ces jours autour d'une bonne assiette et d'une bonne bouteille. Smile

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Jeu 29 Avr - 16:18

Le rapport ? Le MPF n'a rien récupéré du tout, il a tout perdu dans l'histoire.
Le rapport? Ils se rapprochent tout les deux de l'UMP tout simplement et le FN va tout perdre aussi si il continue sur cette lignée

C'est assez difficile de rester anonyme. Et puis bon, militer avec une cagoule et des lunettes, bof...
Mais non, je ne te dis pas de jouer les natio-autonomes, mais on peut militer de diverses façons, pas forcément besoin d'être en première ligne d'une manif ou dans la rue pour coller des affiches.


Non mais bien évidemment, mon but n'était pas de défendre ces écoles du système, bien au contraire, je dis seulement qu'on peut y aller sans se corrompre et que ce sont des très bons enseignements pour comprendre la perversité du système. Quand on t'apprends en gros que il y a "des réseaux implicites entre politiques, patrons, syndicats, dans laquelle la corruption se pratique sous diverses formes (dont certaines sont légales...) et que c'est bien parce que permet la redistribution des richesses et l'homogénéisation des courants politiques dominants", cela t'amène à réfléchir surtout quand tu es entouré de 300 guignols qui ont l'air de trouver ça bien.
Après, c'est vrai que ça reste un enseignement qui sera bénéfique pour le futur homme politique, mais bon je ne pense pas avoir besoin de savoir comment graisser la patte d'un patron ou d'un syndicat ni savoir comment sodomiser le peuple en lui faisant garder le sourire, non je préfère faire mon apprentissage politique moi même Smile

De leur temps, si d'une certaine manière.
C'était "action, bruit et baston" en général, c'était rare qu'ils fassent des actions vraiment utiles qui influençaient la société.

Peut être mais d'autres ont commencé avant vous, le NPD notamment.
Le parti allemand? C'est différent...

D'une certaine manière oui, cela n'est pas péjoratif en soit.
Pour moi, nous ne suivons personne, nous sommes propre à nous même que se soit d'un point de vue militant ou politique, aucun parti ne se rapproche de nous (comme je le disais, nous partageons quelques idées, rien de plus)

Il faudra qu'on en parle plus profondément un de ces jours autour d'une bonne assiette et d'une bonne bouteille.
Pourquoi pas? Promis, je mettrai mon boxer bleu Very Happy
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Jeu 29 Avr - 18:16

Le rapport? Ils se rapprochent tout les deux de l'UMP tout simplement et le FN va tout perdre aussi si il continue sur cette lignée
Non, le MPF, depuis sa création, c'est toujours opposé au FN, et à toujours prôner l'ouverture vers l'UMP. Aujourd'hui, le voilà dans la majorité présidentielle, mort.

Le FN ne prône d'ouverture vers l'UMP, ou tout du moins seulement vers certains courants, mais tente de regagner l'électorat usurpé.

Le parti allemand? C'est différent...
Pas tellement, je publierai quelque chose là dessus.

Pourquoi pas? Promis, je mettrai mon boxer bleu
Ça marche Wink

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par jipicard le Jeu 29 Avr - 19:39

Oui enfin, le FN se ramollit autant que l'UMP, donc la droite se "gauchifie" et "l'extrême droite" se "bienpensifie" le tout dans une manoeuvre de séduction d'électorat.
Donc même si le FN ne prône pas de rapprochement direct avec l'UMP, sa politique est égale (j'exagère bien sûr) à la politique de l'UMP des années 90

J'attend l'article sur le NPD, mais ça reste différent ne serait-ce que par le fait que l'Allemagne a un fonctionnement différent que la France.
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Baptiste le Mar 18 Mai - 22:13

J'ai publié mon dossier sur le NPD.

Sinon je me suis encore fait virer par Vardon..."Faut-il aussi préciser esclavagistes Maures et Israélites ou cela est trop périlleux ?" (A propos de l'article publié par Vardon sur la dénonciation de la traite des blancs par les Maures). Apparemment oui...

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de la discussion sur la tension entre FN et BI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum