Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mar 20 Avr - 17:07

http://www.nationspresse.info/?p=85770

Il y a un passage qui va beaucoup plaire à Jip' Smile

"Et F comme fasciste et N comme nazi - à bats...à bats...le Front National" Ils sont énormes ces antifas Very Happy

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par jipicard le Mar 20 Avr - 19:10

ligue du sud "ce sont des gens qui n'ont jamais rien été dans leur que par le FN" Laughing oui, oui jean-ma liste conduite par Jaques Bompard maire d'Oranges si ça c'est rien(de plus, c'est très con de dire ce qu'il a dit)...En gros pour lui, seul le FN vaut quelque chose, encore une fois on voit ce que c'est, l'estime pour les autres partis "patriotes" qu'a le FN
Pour le reste je finirai de voir la vidéo plus tard
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 29
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Kimon le Mar 20 Avr - 21:05

Je respecte monsieur Le Pen.
Cependant, son idéologie était appréciée de la nation il y a quelques décennies, mais les idées du FN sont de nos jours complètement dépassées. Et le français le voient bien, puisqu'il n'en veulent pas dans la majorité : elle ne répond pas aux attentes des citoyens.
avatar
Kimon

Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mar 20 Avr - 21:44

A vrai dire, Jacques Bombard est devenu maire d'Orange sous l'étiquette FN, étant d'ailleurs l'un des fondateurs du parti. Il est parti parce qu'il n'a jamais su s'imposer face à Jean-Marie Le Pen. Mais je reconnais que c'est une grande perte pour le Front d'autant plus qu'il a prouvé qu'il était compétent et méritant, en se faisant réélire avec une autre étiquette (MPF). Le BI peut déjà compter une ville emportée pour les prochaines municipales, si Bompard reste avec vous. Et puis les Cordonnier, Robert, Milliau, Luyt, Lajeanne et compagnie, tous sont passés par le Front, tous ont échoué.
Il n'y a pas que du faux dans les propos de Le Pen et il a tout à fait de rappeler que des groupes comme Alsace d'abord qui grouillent d'anciens cadres du FN ne parviennent à avoir d'élus.

Bon après, il en rajoute un peu, mais c'est marrant, j'ai tout de suite pensé à toi Smile

Tiens, je me suis rappelé d'une bonne sur le BI : L'alliance de Jeune Bretagne à "Nous te ferons Bretagne" et au Parti Breton, tous deux de tendance sociale-démocrate et libérale, ces derniers s'étant eux-mêmes alliés à Europe-Ecologie. C'est fou ce que les identitaires ne feraient pas pour ne pas voter FN...Rolling Eyes

Cependant, son idéologie était appréciée de la nation il y a quelques décennies, mais les idées du FN sont de nos jours complètement dépassées. Et le français le voient bien, puisqu'il n'en veulent pas dans la majorité : elle ne répond pas aux attentes des citoyens.
Comment peux-tu savoir que les Français ne veulent pas du Front ? Pour le reste, je te rassure, le FN ne se veut pas dans la majorité présidentielle non plus. Dire que la Nation est un thème dépassé s'est faire abstraction de 15 à 20% de la population française, sans compter la montée du souverainisme et de la crispation nationaliste en Europe.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par jipicard le Mar 20 Avr - 22:13

A vrai dire, Jacques Bombard est devenu maire d'Orange sous l'étiquette FN, étant d'ailleurs l'un des fondateurs du parti.
plutôt MPF quand son mandat s'est renouvelé...Maintenant plus ou moins ID. Il est parti pour la même raison qui pousse les cadres du FN à fuir, le parti n'est plus adapté aux maux de la société entre autre.

Et puis les Cordonnier, Robert, Milliau, Luyt, Lajeanne et compagnie, tous sont passés par le Front, tous ont échoué.
Oui tu me l'as déjà et je vais te répondre pareil: tout le monde est passé par ce parti à ses début Wink

Tiens, je me suis rappelé d'une bonne sur le BI : L'alliance de Jeune Bretagne à "Nous te ferons Bretagne" et au Parti Breton, tous deux de tendance sociale-démocrate et libérale, ces derniers s'étant eux-mêmes alliés à Europe-Ecologie. C'est fou ce que les identitaires ne feraient pas pour ne pas voter FN...
Au premier tour, quand JB disait que c'était la liste "la plus proche d'eux"(ils no'ont pas dit ça comme ça), cette dernière n'était pas rallier à EE. Il n'y a eu aucune alliance, pour le reste les bretons sont différents des autres français, il suffit de voir B14 pour le constater Laughing
Mais c'est marrant de voir que tu nous accuses de nous rapprocher de EE alors qu'il y a encore eu de affrontement avec leur militant il y a peu et qu'on peut voir qur tout les sites IDs la dénonciation des bobos écolos et de CON bendit le pédo.
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 29
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mar 20 Avr - 22:56

les cadres du FN à fuir, le parti n'est plus adapté aux maux de la société entre autre.
Ou aux attentes carriéristes des uns et des autres.

Oui tu me l'as déjà et je vais te répondre pareil: tout le monde est passé par ce parti à ses début
Et certains ont réussi leur engagement soit par modestie soit par compétence. Eux non. Mais les voilà investis de grandes fonctions au sein du BI...

Mais c'est marrant de voir que tu nous accuses de nous rapprocher de EE alors qu'il y a encore eu de affrontement avec leur militant il y a peu et qu'on peut voir qur tout les sites IDs la dénonciation des bobos écolos et de CON bendit le pédo.
Il y a eu alliance avec Nous te ferons Bretagne et le Parti Breton c'est dernier ayant émise des consigne de vote, ce qui revient au même du point de vue de la dirigeance du BI. Pour ce qui est des militants c'est autre chose : il y a ceux qui suivent et ceux qui réfléchissent un temps soit peu. Quant aux contradictions du BI, on lui excusera Wink

Et puis tu sais, Sarkozy et Cohn-Bendit aussi s'oppose, ce qui ne leur empêchent pas de se fendre la poire ensemble à Bruxelles ou à Strasbourg.

Bref, si je ne soutiens quand dans une moindre mesure le BI, c'est parce qu'il n'agit pas intelligemment. Il pourrait être une vraie dissidence au sein du Front, au même titre que Oeuvre Française ou encore Egalité et Réconciliation (cela ne signifie pas que je soutiens les deux formations). Mais elle préfère la voix de la guerre allant même jusqu'à refuser le nationalisme en jouant le jeu du système, en clair "le nationalisme c'est la seconde guerre mondiale, c'est la GUERRE !". Je suis un unioniste nationaliste et identitaire. Dés lors que tous les partis de la mouvance nationale et identitaire se foutent des bâtons dans les pattes, j'ai choisi le moins pire de tous, les plus efficace également. Aussi pour soutenir la ligne nationaliste maurassienne (essentiellement pro-Gollnisch) contre la ligne patriote jacobine (essentiellement pro-Marine) même s'il faut relativiser cette opposition. Pour moi, les deux lignes sont d'importance, l'une pour assurer la politique communicante, l'autre pour assurer le fond doctrinale.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par jipicard le Mar 20 Avr - 23:12

les cadres du FN à fuir, le parti n'est plus adapté aux maux de la société entre autre.
Ou aux attentes carriéristes des uns et des autres.


Oui tu me l'as déjà et je vais te répondre pareil: tout le monde est passé par ce parti à ses début
Et certains ont réussi leur engagement soit par modestie soit par compétence. Eux non. Mais les voilà investis de grandes fonctions au sein du BI...
J'ai déjà répondu à tout ça Wink

Il y a eu alliance avec Nous te ferons Bretagne et le Parti Breton c'est dernier ayant émise des consigne de vote, ce qui revient au même du point de vue de la dirigeance du BI.
ça n'était pas une consigne de vote, claire, ils disaient juste que c'était le parti qui se rapprochait le plus d'eux

Quant aux contradictions du BI, on lui excusera
Il n'y a rien à pardonner étant donné qu'il n'y a aucune contradiction

Et puis tu sais, Sarkozy et Cohn-Bendit aussi s'oppose, ce qui ne leur empêchent pas de se fendre la poire ensemble à Bruxelles ou à Strasbourg.
Laughing tu vas me dire qu'on est comme eux? XD

Bref, si je ne soutiens quand dans une moindre mesure le BI, c'est parce qu'il n'agit pas intelligemment. Il pourrait être une vraie dissidence au sein du Front, au même titre que Oeuvre Française ou encore Egalité et Réconciliation (cela ne signifie pas que je soutiens les deux formations).
Peut être que le bloc n'a pas envie de devenir un einième dissident du FN, mais juste un parti propre à lui même avec SA vision de la France et de l'Europe et SES méthodes d'action.
Pour ce qui est de ER et OE, ils sont inexistants (ER qui fait parler un peu de lui en jouant le jeu des islamistes anti-sioniste)

Mais elle préfère la voix de la guerre allant même jusqu'à refuser le nationalisme en jouant le jeu du système, en clair "le nationalisme c'est la seconde guerre mondiale, c'est la GUERRE !".
Tu sors tout de leur contexte...Relis bien la FAQ ou les communiqués Wink

Je suis un unioniste nationaliste et identitaire.
et moi je suis un mangeur de cochon pig

Dés lors que tous les partis de la mouvance nationale et identitaire se foutent des bâtons dans les pattes, j'ai choisi le moins pire de tous, les plus efficace également.
On a déjà parlé des scissions au sein de la "droite nationale", enfin plus précisement de celle entre le BI et le FN pas besoin de redire d'où viennent les pierres qui sont lancées.

Aussi pour soutenir la ligne nationaliste maurassienne (essentiellement pro-Gollnisch) contre la ligne patriote jacobine (essentiellement pro-Marine) même s'il faut relativiser cette opposition.
Oui j'attend de voir la direction que prendra le FN car le changement de président va changer son politique


[/quote]Pour moi, les deux lignes sont d'importance, l'une pour assurer la politique communicante, l'autre pour assurer le fond doctrinale.[/quote]
Oui une ligne assez bonne mais trop "politiquement incorrecte" car pas assez républicaine et une ligne limite UMP, médiatique et manipulatrice avec en prime la sauvegarde du nom LEPEN...
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 29
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Kimon le Mar 20 Avr - 23:13

Comment peux-tu savoir que les Français ne veulent pas du Front ? Pour le reste, je te rassure, le FN ne se veut pas dans la majorité présidentielle non plus. Dire que la Nation est un thème dépassé s'est faire abstraction de 15 à 20% de la population française, sans compter la montée du souverainisme et de la crispation nationaliste en Europe.

Quand je parle de majorité, je ne parle pas de la majorité politique, mais de la majorité des opinions, soit le contraire de la minorité.
Sinon il s'agit de 10,44 % si on regarde les dernières présidentielles. Un peu plus pour les régionales (l'abstention leur profite toujours) mais 0 région présidée par le FN. Toujours 0% d'élus FN à l'assemblée nationale.
Combien de temps le parti survira-t-il encore. Ruiné financièrement, désintéressement de la plupart des français à des idées dépassées, en essayant d'exister médiatiquement en créant de faux débats.
avatar
Kimon

Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mer 21 Avr - 0:51

et moi je suis un mangeur de cochon
Les Chinois aussi sont mangeurs de cochons...

Peut être que le bloc n'a pas envie de devenir un einième dissident du FN, mais juste un parti propre à lui même avec SA vision de la France et de l'Europe et SES méthodes d'action.
A ses débuts, le BI était un mouvement, le voilà parti. Si on compare avec l'évolution de la Ligue du Nord, la prochaine étape c'est l'alliance avec un parti de gouvernement.

Pour ce qui est de ER et OE, ils sont inexistants
Inexistants car leur but n'est pas d'être un parti et ils se tiennent à cette logique, contrairement au BI, qui va de contradictions en contradictions.

Tu sors tout de leur contexte...Relis bien la FAQ ou les communiqués
Oh ne t'en fais pas, je les ai lu mainte fois, et quand même bien je les oublies parfois, les militants du BI se chargent de me les répéter à la virgule près... Il serait bon d'ailleurs d'organiser un débat entre les deux partis, histoire de mettre d'accord sur certaines choses plutôt que ce combat à distance à coups de FAQ, de communiqués, d'articles de journaux et éventuellement quelques ridics apparitions télés.
Pour ma part, quand vous dénoncez l'adhésion aux valeurs républicaines, je ne me sens pas concerné. Je ne conçois la République qu'au niveau provincial à condition que celles-ci les choisi bien évidemment. Ce qui n'empêche en rien la présence d'une unité nationale, d'un Etat assurant la cohésion, l'unité, la défense et la pérennité des provinces unies pour la Nation. D'ailleurs, il me semble que la France fait parti des trois piliers du BI, chose que vous semblez oublier trop souvent au profit des régions.
Toutefois, mettez-vous bien dans la tête que la Nation ce n'est ni l'État, ni le jacobinisme ni quoique ce soit d'autres. Ces derniers sont tout au plus une forme de nationalisme républicain (de gauche à la base).

"les nationalismes exaltés des XIXe et XXe siècle ont entraîné les nations d'Europe dans des conflits atroces – que l'on pense aux millions de jeunes Européens tués lors de la Grande Boucherie de 1914-1918 ou aux victimes des délires nazis et staliniens. Nous pensons que l'articulation région/nation/Europe permet de se prémunir contre les accès de fièvre nationaliste." A vos souhaits. Quand on voit que vous accueillez des suprémacistes blancs (je n'ai rien contre) que vous êtes proches des récupérateurs du mouvement volkisch (une des bases du national-socialisme) et que vous avez la fièvre anti-islamiste, ce passage du FAQ est assez risible.

On a déjà parlé des scissions au sein de la "droite nationale", enfin plus précisement de celle entre le BI et le FN pas besoin de redire d'où viennent les pierres qui sont lancées.
Ce n'est pas suffisant pour autant. J'en parlerai autant qu'il faut jusqu'à ce qu'il y est une véritable union pour la Nation et toutes ses composantes dont les Régions. Point !

Oui une ligne assez bonne mais trop "politiquement incorrecte" car pas assez républicaine et une ligne limite UMP, médiatique et manipulatrice avec en prime la sauvegarde du nom LEPEN...
On a besoin des deux car le Peuple a été formaté républicain tout comme il est en passe d'être formaté européen (au sens de l'UE). D'ailleurs, tu devrais lire les propositions des socialistes concernant la construction d'un sentiment européen (je t'enverrai des documents si tu ne trouves pas). Tu vas être ravi...Mais ne t'en fais je m'éviterai de te traiter d'européïste. Pour ma part, je suis européen parce que français et que toute la culture, l'histoire français etc sont intimement liées à celle de l'Europe. Bref, je ferme la parenthèse.
Pour moi, nous avons besoin des deux lignes, la première étant toutefois primordiale. Mais je reconnais qu'il y a un problème au niveau des stratégies militantes, des stratégies d'implantations locales. Cela reste trop électoral sauf dans certaines sections...où le FN a encore un nombre suffisant de militants et des cadres compétents...Et oui, il fut un temps où le FN savait construire de vrais bastions...l'héritage de cette période c'est le Sud.

tu vas me dire qu'on est comme eux? XD
Oui, je sais que tu organises du proxénétisme sur mineurs dans ta cave...Il est sympa Ribéry ? Very Happy

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mer 21 Avr - 1:01

Quand je parle de majorité, je ne parle pas de la majorité politique, mais de la majorité des opinions, soit le contraire de la minorité.
Sinon il s'agit de 10,44 % si on regarde les dernières présidentielles. Un peu plus pour les régionales (l'abstention leur profite toujours) mais 0 région présidée par le FN. Toujours 0% d'élus FN à l'assemblée nationale.
Combien de temps le parti survira-t-il encore. Ruiné financièrement, désintéressement de la plupart des français à des idées dépassées, en essayant d'exister médiatiquement en créant de faux débats.
Evidemment avec des scrutins qui favorisent les partis de gouvernements, les partis centristes et électoralistes et les partis en accord avec les doctrines dominantes...Le scrutin proportionnel, le seul a être véritablement démocratique et représentative...35 députés FN à l'Assemblée Nationale !
Les rares élections (régionales ou européennes) où la proportionnelle est pratiquée accordent un nombres importants d'élus au Front. Mais cela est en passe de changer...ne t'en fais pas, tes semblables se chargent de construire un système tripartiste : Les Libéraux-conservateurs / démocrate-chrétien (UMP), les sociaux-démocrates / sociaux-libéraux (PS) et Ecolo-démocrates / libertarien (Les Verts, Europe-Ecologie). Soit rassuré...

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mer 21 Avr - 12:12

Joyeux 21 avril ! Very Happy

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par wesker le Mer 21 Avr - 14:41

Je crois surtout qu'au delà du FN, ce qui est motive les électeurs sont les valeurs nationales dont Sarkozy s'est servir our assuré son élection présidentielle en 2007.

Evidemment, le mouvement national fait face aujourd'hui à des questions fondamentales sur son périmètre, sa stratégie, sa structure et devra peut être faire face à des modifications de style puisque le Président va changer.

Je crois que certains responsables craignant le changement, pro Marine ou pro Gollnisch, ont préféré la division inutile à l'apport de contribution et de cohesion dont les nationaux eurent besoin.

Cela reste encore possible en vue des prochaines présidentielles....Espérons qu'ils ne s'égareront pas et que chacun aura à coeur de participer à la modernisation du mouvement national....C'est le prix à payer pour l'emporter à l'occasion des prochaines échéances.

wesker

Messages : 44
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Kimon le Mer 21 Avr - 14:41

En 2002, je doute que lorsque Le Pen est arrivé au second tour des présidentielles en profitant de la division de la gauche, il se soit agi de "Evidemment avec des scrutins qui favorisent les partis de gouvernements". En réalité il s'agit toujours de justifier les scores.

Et lorsqu'au second tour il a fait 17,79 %, c'était bien sûr un scrutin favorisant les partis gouvernementaux alors qu'il n'y a avait qu'un choix clair et restreint ...
avatar
Kimon

Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par wesker le Mer 21 Avr - 14:49

Non il s'est agi d'une agitation des peurs lancés auprès de la population et de l'abandon par l'alliance que la gauche a conclu alors avec la pretendue droite pour se maintenir aux responsabilités...Le resultat en a été 5 années d'immobilisme et l'émergence de Sarkozy que les gauchistes critiquent aujourd'hui tant et plus.

wesker

Messages : 44
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mer 21 Avr - 15:04

Et lorsqu'au second tour il a fait 17,79 %, c'était bien sûr un scrutin favorisant les partis gouvernementaux alors qu'il n'y a avait qu'un choix clair et restreint...
Politique de la peur - il n'y a qu'à voir les vidéos des ridics réactions des militants socialistes en larmes, tétanisés à l'annonce des résultats du premier tour - C'est la culture dominante dominé par les élites politiques et intellectuelles gouvernantes et médiatisés, qu'il l'a emporté en 2002. La victoire de la communication subversive c'est à dire démoraliser par la culpabilisation ; discréditer par une politique de scandalisation, sentimentaliste ; neutraliser en isolant et en par une politique de la peur ; le tout en s'assurant de l'adhésion à des thèmes dominants (liberté, égalité, blabla et blabla) en s'en remettant à des témoignages (le plus souvent historiquement officielle) et à une certaine conformisation des esprits, la répulsion de thèmes ou groupes contestataires (réac', facho, ordre morale, nazis, intégriste, névrosé, fièvre etc).

En 2002, il s'agissait d'une prise de conscience de plus de 5 millions de français de l'ordre. 5 millions de français à qui l'on a dit qu'ils avaient mal voté, que leur vote n'était pas raisonné, qu'il n'était que le fruit de quelques névroses, frustrations du au prétendu progrès social et économique...

Vivement 2012 pour un nouveau 21 avril ! Et ce ne sera plus 18% mais 25 voire 30%.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Kimon le Mer 21 Avr - 15:36

Mais bien sûr, mais bien sûr ... il serait temps d'accepter le choix des français, et d'accepter leur vote, ainsi que de le respecter.
Et également assumer ses responsabilités et la vérité au lieu de se défiler éternellement sous des prétextes les moins vraisemblables.

Vivement 2012 pour un nouveau 21 avril ! Et ce ne sera plus 18% mais 25 voire 30%.
C'est beau l'utopie ...
avatar
Kimon

Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mer 21 Avr - 18:54

il serait temps d'accepter le choix des français
Qui sont ?

et d'accepter leur vote, ainsi que de le respecter.
Cela ne risque pas. J'ai peu de considération pour l'électeur uniformisé dés sa petite enfance.

Et également assumer ses responsabilités et la vérité
Quelles responsabilités ? Faire le jeu du système en place ? Jamais ! Quelle vérité ? Que le nationalisme représente encore un nombre important de français ? Toujours !

C'est beau l'utopie ...
Je ne fais que reprendre les dires des dirigeants écologistes, PS et UMP...Ceci dit, nous aurons l'occasion d'en reparler, ce n'est que dans un an et demi...

défiler éternellement sous des prétextes les moins vraisemblables.
Ose t-il parler de défilement le Kimon ! Rolling Eyes

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Itt le Mer 21 Avr - 19:22

Il est pas encore mort ?
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Kimon le Mer 21 Avr - 21:20

J'ai compris Baptiste : les électeurs ne sont bons que quand ils votent pour le FN. Et quand ils ne votent pas pour le FN, c'est qu'ils ont été embobinés.
Faudrait un peu arrêter de se moquer d'eux.

Puis quand je parle d'assumer, c'est d'assumer que le parti n'est pas convaincant. Que vous ne savez pas faire passer des idées, ou alors qu'elles ne plaisent pas à 70% des français au moins. Qu'au moins 70% des français ne se reconnaissent pas dans le programme nationaliste. ETC. ...
avatar
Kimon

Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Mer 21 Avr - 22:28

J'ai compris Baptiste : les électeurs ne sont bons que quand ils votent pour le FN. Et quand ils ne votent pas pour le FN, c'est qu'ils ont été embobinés.
Au non, ils votent bien aussi quand ils votent pour d'autres partis nationalistes ou pour les identitaires Wink

Puis quand je parle d'assumer, c'est d'assumer que le parti n'est pas convaincant. Que vous ne savez pas faire passer des idées, ou alors qu'elles ne plaisent pas à 70% des français au moins. Qu'au moins 70% des français ne se reconnaissent pas dans le programme nationaliste. ETC.
Evidemment c'est mieux de faire de l'électoralisme et du centrisme...politique communicante quand tu nous tiens...Je ne mange pas de ce pain là même si Jip' te dira le contraire. Par ailleurs, le FN ne sait tellement pas faire passer ses idées, que l'UMP et d'autres partis sont obligés de reprendre les thèmes du Front pour grappiller ou ne pas perdre une partie de l'électorat...c'est fou ça...

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Kimon le Jeu 22 Avr - 0:09

Au non, ils votent bien aussi quand ils votent pour d'autres partis nationalistes ou pour les identitaires.
Je comprends mieux tes idées ainsi. Un peu simpliste mais ce n'est pas grave. Les français votent bien quand ils votent pour les idées que tu défends ... ok.

Evidemment c'est mieux de faire de l'électoralisme et du centrisme...politique communicante quand tu nous tiens...Je ne mange pas de ce pain là même si Jip' te dira le contraire. Par ailleurs, le FN ne sait tellement pas faire passer ses idées, que l'UMP et d'autres partis sont obligés de reprendre les thèmes du Front pour grappiller ou ne pas perdre une partie de l'électorat...c'est fou ça...
Ce que je veux dire, c'est qu'il faut s'interroger sérieusement sur les causes de l'échec du FN, et cesser de trouver des prétextes du genre "Bouh ils ont effrayé la population pour qu'ils ne votent pas pour nous, snif" qui ne tiennent finalement pas la route lorsque l'on interroge les français sur les idées qu'ils défendent et qui ne semblent pas compatibles avec une politique ultra nationaliste.

Si ce n'est pas au niveau de la communication des idées, alors c'est au niveau du jugement des idées.
avatar
Kimon

Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Jeu 22 Avr - 1:21

Je comprends mieux tes idées ainsi. Un peu simpliste mais ce n'est pas grave. Les français votent bien quand ils votent pour les idées que tu défends ... ok.
Je suis au regret de t'annoncer que tu n'as pas compris. Les français votent bien quand ils votent pour leur Nation, leur Patrie, leur identité, leur intérêts non pas quand ils votent pour des structures partisanes responsables des maux français et européens. Point.

échec du FN
Je ne vois d'échec qu'au niveau interne. Le reste n'est que du verbiage subversif. Sans intérêt. Il n'y pas d'échec du FN. Seulement un système institutionnel peut enclin au développement des partis anti-systèmes qu'il soit de la (vraie) gauche révolutionnaire, anarchiste, nationalistes, réactionnaires etc. Un système qui a révélé toute sa perversité mais aussi sa puissance, le 21 avril 2002.

Cesses de parler au nom des français. Il n'y a que ceux dont les aspirations sont la défense de la Nation française et ses composantes, la défense du Peuple français et ses intérêts, qui sont en mesure de parler en leur nom.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par wesker le Jeu 22 Avr - 14:47

Kimon tu prétends vouloir accepter le vote des franaçais, mais au travers les consignes de vote et l'agitation d'une peur injustifié des français à l'égard des idées nationales, tu les manoeuvres pour les empêcher d'exprimer l'attachement aux valeurs nationales.

En réalité, ces manoeuvres fonctionnent de moins en moins et ont, jusqu'ici desservis les intérêts des socialo communistes.

wesker

Messages : 44
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Kimon le Jeu 22 Avr - 18:35

Je suis au regret de t'annoncer que tu n'as pas compris. Les français votent bien quand ils votent pour leur Nation, leur Patrie, leur identité, leur intérêts non pas quand ils votent pour des structures partisanes responsables des maux français et européens. Point.

Ce n'est pas à toi de dire quand les français votent bien ou pas. Ce sont TES critères, TES opinions. Je te dirai que les français votent bien quand ils votent pour améliorer la condition sociale du pays, tout en reconnaissant la réalité plurielle de sa culture et de son histoire, et non pour des partis qui veulent entretenir la peur en créant de faux débats afin de capter l'électorat. Un autre te dira encore autre chose : c'est cela la vraie démocratie et ce qui permet le vrai débat, et non une société uniformisée qui penserait la même chose que tout le monde.

Je ne vois d'échec qu'au niveau interne. Le reste n'est que du verbiage subversif. Sans intérêt. Il n'y pas d'échec du FN. Seulement un système institutionnel peut enclin au développement des partis anti-systèmes qu'il soit de la (vraie) gauche révolutionnaire, anarchiste, nationalistes, réactionnaires etc. Un système qui a révélé toute sa perversité mais aussi sa puissance, le 21 avril 2002.
Comme toujours il suffit de trouver un bouc-émissaire pour se justifier : le système. "Nous perdons presque toutes les élections, ce n'est pas notre faute, c'est la faute du système. Allons chercher un paquet de Kleenex pour organiser une pleurnichade collective."

Kimon tu prétends vouloir accepter le vote des franaçais, mais au travers les consignes de vote et l'agitation d'une peur injustifié des français à l'égard des idées nationales, tu les manoeuvres pour les empêcher d'exprimer l'attachement aux valeurs nationales.
Je ne manœuvre personne, je ne fais que tirer des conclusions des précédents votes. La réelle peur, ce sont les ultra nationalistes qui tentent de la semer sur le peuple, je pourrai développer ce point si vous le désirez, en commençant par l'affiche condamnée propagandiste de Mr Le Pen avec le drapeau algérien. Tellement les français se foutent dans la majorité de leurs idées qu'ils se sentent obligés d'aller faire de la propagande à travers des affiches illégales. Cela montre à quel point en est le mouvement ultra nationaliste.
avatar
Kimon

Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Baptiste le Ven 23 Avr - 0:20

Ce n'est pas à toi de dire quand les français votent bien ou pas. Ce sont TES critères, TES opinions. Je te dirai que les français votent bien quand ils votent pour améliorer la condition sociale du pays, tout en reconnaissant la réalité plurielle de sa culture et de son histoire, et non pour des partis qui veulent entretenir la peur en créant de faux débats afin de capter l'électorat. Un autre te dira encore autre chose : c'est cela la vraie démocratie et ce qui permet le vrai débat, et non une société uniformisée qui penserait la même chose que tout le monde.
Réalité plurielle de sa culture et de son histoire ? Va plus loin que ces deux expressions abstraites veux-tu. Nous vivons déjà dans une société uniformisée, oeuvre des démocrates, libéraux, sociaux-démocrates, écolos et compagnie. Si la démocratie induit des débats constamment modéré où il faut tout prendre avec des pincettes. La démocratie est un totalitarisme, Saint Just (un héros de votre République) disait d'ailleurs que qui ne rejoint pas la République, qui n'est pas démocrate, est un traitre et doit être supprimer. Aujourd'hui, c'est bien cette logique qui persiste pour tout ceux

Comme toujours il suffit de trouver un bouc-émissaire pour se justifier : le système
Oui et je dois dire que c'est un bouc-émissaire pertinent.

Allons chercher un paquet de Kleenex pour organiser une pleurnichade collective
Oui pleurons un bon coup pour le sort de la France et du peuple français que tes amis et toi vous complaisez à ne pas défendre. Mais point de larmes excessives, la France nous attend. Je te rends ton cleenex dans un esprit écologique...il pourra te resservir. Pour le reste, je me torche avec l'idéal démocrate moderne.

je pourrai développer ce point si vous le désirez
Oui ce serait bien.

les français se foutent dans la majorité de leurs idées qu'ils se sentent obligés d'aller faire de la propagande à travers des affiches illégales
Les français sont comme les élites gouvernantes les ont élevé.

l'affiche condamnée propagandiste de Mr Le Pen avec le drapeau algérien
Je suppose que le t-shirt avec la carte de France drapée de l'étendard algérien, Marseille en capitale ne te dérange pas. Lorsque la "minorité" - traduisez par 12 000 personnes - se déplace après la victoire dans les rues des cités de France, arrache et brule les drapeaux français sur les monuments aux morts, dresser le drapeau algérien sur les hôtels de ville à la place du drapeau français, sans compter les multiples dégradations qui ont encore du coûter quelques millions à la France. Continues donc à cracher dans la soupe si cela te chante. Pour ma part, je n'ai pour habitude de donner du caviar aux cochons (certifiés halal). La vulgarité, le mépris, la stigmatisation, les coups et les cartes de retour leur siéront mieux. Je ne respecte que les gens méritants, quelques soient leur RACE ou ethnie, dans le cadre des exogènes, l'assimilation est un second critère.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen : Un combat éternel pour la Nation.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum