La mort est leur métier

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La mort est leur métier

Message par Baptiste le Lun 8 Mar - 14:30

Chronique de Louis Matthieu

Il y a une incohérence toute moderne dans la vision de la majorité des Français à l’égard de l’avortement. A l’heure de la prédominance des droits et libertés fondamentales, alors que se succèdent repentances et expiations des génocides et meurtres de masse passés, voilà une machine de mort rudement bien ficelée et saluée par d’inconscients tapageurs.
L’UNEF, par exemple, organisait récemment à Aix une projection sobrement intitulée: « Avortement, une liberté fragile! ». Il était possible d’y lire des phrases comme « Le film diffusé met en lumière les entraves encore trop nombreuses à l’exercice du droit à l’avortement. », ou encore « Ce sont des atteintes aux libertés des femmes d’abord, mais aussi de la société toute entière. ».
Encore une fois, l’inévitable syndicat étudiant a le courage et l’audace de porter haut le combat de l’assassinat d’êtres humains, et dénonce avec toute la candeur que l’on lui connaît les terribles obstacles placés par le Droit entre la femme et l’infanticide.
Vit-on donc une époque si insensée que cela ? Comment a-t-on pu en arriver à une situation où la mise à mort thérapeutique d’un être humain en construction, un enfant, semble normale et acceptable ? Quels esprits malades ont bien pu envisager la chose sous cet angle-là ?
Les anticléricaux de tous bords passant le plus clair de leur temps à poursuivre le discrédit de l’Eglise catholique romaine en l’accusant de complaisance avec le nazisme feraient mieux de laisser éclater la vérité dans leurs coeurs, celle qui les empêchera de prôner une seule fois de plus le libre meurtre qu’est l’avortement.
Depuis la loi Veil, et avec la montée en puissance de l’antiracisme-féminisme, un transfert sémantique édifiant a pu être observé. De « solution », ce qui implique une difficulté préalable, un problème, on est passé au terme de « droit » pour qualifier l’avortement. En clair, partis du postulat que certaines situations nécessitaient effectivement, dans l’intérêt de la future mère et de l’enfant à naître, ces marchands de mort en sont arrivés à l’idée que la mort du foetus n’était qu’une broutille à côté de la liberté des femmes à disposer de leurs corps tout à fait librement.
Mesdemoiselles, mesdames, la liberté s’accompagne toujours d’une responsabilité ! Si vous faites le choix de vivre de manière décousue, prenez la peine d’en accepter la conséquence inévitable. Il n’existe aucune, vraiment aucune justification au meurtre d’une personne humaine: tout au plus les circonstances peuvent-elles être plus ou moins compréhensibles.
Si nos sociétés postmodernes ne font pas le choix clair d’abandonner cette cadence infernale de meurtres en série, les défenseurs et les responsables de cette faucheuse machinale, de ce gros animal méprisant la nature humaine, finiront par payer le prix de leur propre horreur.
N’oublions jamais que la vie humaine se doit d’être défendue sous toutes ses formes, elle revêt un caractère absolument sacré et inviolable que nous ne pouvons pas nier, à moins de souhaiter voir s’ouvrir une période si inhumaine qu’elle se fera sans l’Homme.
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Troska le Lun 8 Mar - 15:19

Tu sais ce que j'en pense de l'avortement ..
On vie dans une pornocratie, on oublie les moyens de contraception et tout le reste, on incite aux viols, tournantes ou autres. C'est moche, vraiment.

L'avortement reste un droit et une Liberté. Mais faut savoir comment l'utilisé et dans quelle mesure.
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Baptiste le Lun 8 Mar - 15:38

A coup de 200 000 par ans, j'ai du mal à y voir une liberté, si ce n'est celle de baiser sans modération, avec le minimum de précaution et le plus indécemment possible.
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Troska le Lun 8 Mar - 15:47

Oui, on est d'accord, mais tu bottes en touche là camarade, si j'peux me permettre !
y a un problème d'éducation et de comportement à avoir c'est tout. Sortir couvert, quoi qu'il arrive. C'est tout, y a rien de plus compliqué pourtant, j'ai toujours de quoi me protéger dans mon larfeuille, au cas où j'fais une rencontre innatendu.
Faut que les autres fassent pareil et prennent conscience. Baiser sans modération n'est pas un problème, baise sans modération sans protection est un problème.
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Baptiste le Lun 8 Mar - 16:35

Peut être mais je préfère concevoir la sexualité comme une vertu que comme un plaisir extrême à assouvir et à renouveler constamment. Pour moi, ce n'est pas un problème de contraception ou de protection (pas uniquement tout du moins), c'est un problème de moeurs, de morale et d'estime humaine, si je puis dire. La sexualité est dirigé par le soucis de la performance (ce qui ne veut pas forcément dire virile), de l'originalité et dépassement de toutes les limites, la pornographie comme modèle. Seulement, une société sexuellement (trop) ouverte est une société qui consomme, qui relativise tous ses problèmes (donc qui s'en fout) et finalement une société où les sentiments sont dénaturés.
Je ne suis pas un anti-sexe, bien loin s'en faut, mais l'avoir libérer de la sorte ne me plait guère. Cela manque de charme, de passions réelles et, j'irai même jusqu'à dire, de spiritualité.

Enfin pour en revenir au sujet, l'avortement pour moi c'est seulement pour les cas de viols constatés et rares exceptions (trisomie, parents criminels, incapables du point de vue du droit etc). Pour le reste, je ne crois pas aux accidents de capotes ou de pilules.


Dernière édition par Baptiste le Lun 8 Mar - 19:44, édité 1 fois
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par jipicard le Lun 8 Mar - 16:47

Au pire sans contraception, tu passes par derrière, il a était prouvé scientifiquement que ça ne pouvait pas donner de naissance pig
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Sylphide le Lun 8 Mar - 17:16

. De « solution », ce qui implique une difficulté préalable, un problème, on est passé au terme de « droit » pour qualifier l’avortement
Cette seule phrase résume exactement ce que je dénonce. Le droit à l'avortement est comparé à celui de la retraite, de la sécurité sociale, celui d'être une personnalité juridique ...
La différence notable est que dans le cas de la retraite, de la sécurité sociale, ce sont des acquis fondamentaux, toujours profitables à ceux qui en bénéficient. L'avortement est dans certains cas, un moindre mal, une solution funeste à un drame, ou à une solution très difficile.
Plutôt que d'essayer de sensibiliser les individus sur leurs responsabilités, on préfère pousser les "fastes et frasques" de la décadence jusqu'à banaliser l'avortement, lui faire jouer un rôle contraceptif.
Il serait donc temps de faire appel au responsabilité, et de déplacer des fonds non pas pour faciliter l'avortement, mais accompagner celles qui l'ont subi, et le regrettent (car du coup, de elles, on s'en fout).
avatar
Sylphide

Messages : 174
Date d'inscription : 25/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Troska le Lun 8 Mar - 19:18

Baptiste a écrit: c'est un problème de moeurs, de morale et d'estime humaine, si je puis dire.
Oui, c'est vrai, je l'ai d'ailleurs dit. Mais pas pour moi, je m'en fou en fait. La sexualité diffère suivant les individus, c'est aussi ça le problème.
Je ne parle meme pas de l'instrumentalisation de la femme-objet. Tu t'étonnes qu'il y a des viols ou des conneries dans le genre, faut pas chercher pourquoi.
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par jipicard le Lun 8 Mar - 19:23

Tu t'étonnes qu'il y a des viols ou des conneries dans le genre, faut pas chercher pourquoi.
Pourquoi?
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par B14 le Mar 9 Mar - 3:50

Obligation en cas de metissage, ou d'embryon malformé.
Choix en cas de danger de santé pour la mère, de viol, d'inceste, d'embryon handicapé leger.
Interdiction pour tout le reste sous peine de "camp de maternité" a vie ou elle fera ses 15 bébés eprouvettes et ne ressortira plus jamais.
Les medecins de la mort eux --> peine de morts.

Interdiction des capotes, leur legitimité est les MST, il convient donc prealablement d'isoler les triangles roses individus porteurs dans des structures adaptés pour qu'ils s'y terminent vite en paix.

Interdiction de la pilule.

Retour a la famille comme valeur centrale.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Itt le Sam 13 Mar - 2:24

B14, ou comment mettre son nez dans des affaires qui le concerne pas ...

Interdiction des capotes, leur legitimité est les MST, il convient donc prealablement d'isoler les triangles roses individus porteurs dans des structures adaptés pour qu'ils s'y terminent vite en paix.

La facture de gaz va être salée si tu veux buté tout ceux qui sont porteur de MST !

Interdiction de la pilule.

Si on peut même plus profiter des progrès de la science !

Retour a la famille comme valeur centrale.

Va chier.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par B14 le Sam 13 Mar - 2:40

Je me preoccupe d'assurer l'existence de notre peuple et un futur pour les enfants.

Qui a parlé de gaz ?

Va defequer ailleur.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Troska le Sam 13 Mar - 11:05

T'as pas assez de chose à faire que de t'occuper du peuple et des enfants des autres ?
Non mais franchement ..
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par B14 le Sam 13 Mar - 16:49

Non. Je ne vois rien d'encore plus prioritaire que la defense de mon peuple.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par jipicard le Sam 13 Mar - 19:19

Retour a la famille comme valeur centrale.


Va chier.
Heu je vois pas pourquoi tu dis ça...?
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Itt le Sam 13 Mar - 19:45

Qui a parlé de gaz ?

Heu: "des structures adaptés pour qu'ils s'y terminent vite en paix." ... Après que ça soit avec du gaz, de bastos ou de pelle, ça revient au même (quoi que faudrait un sacré budget pelle si ils ont le crâne solide).

Non. Je ne vois rien d'encore plus prioritaire que la defense de mon peuple.

T'a vu ça tros' B14 veux nous défendre Smile

D'accord papa, je vais bouter les sarazins hors de france, et après j'irai ranger ma chambre.


Heu je vois pas pourquoi tu dis ça...?

Parce que personne n'a à me dire quelle valeur je doit privilégié, si je veux vivre loin de ma famille ça ne concerne que moi et ma famille , pas vous.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par jipicard le Sam 13 Mar - 20:21

oui bien sûr, mais il faut voir ce qu'à dit B14 comme une logique, aujourd'hui on détruit la famille, on supprime le sens qu'elle avait,...J'ai eu moi même de grosses embrouilles avec ma famille, ce n'est pas pour autant que j'ai dit à cette période qu'il fallait détruire cette dernière , c'est un de fondement de la vie et ce, quoi qu'il arrive.
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Itt le Sam 13 Mar - 20:27

J'ai aucun problème avec ma famille, c'est pas pour ça que je la met au centre de ma vie.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Troska le Sam 13 Mar - 21:15

itt a écrit:T'a vu ça tros' B14 veux nous défendre Smile
D'accord papa, je vais bouter les sarazins hors de france, et après j'irai ranger ma chambre.

Et moi ça me gonfle.
De quel droit est-il mieux placer pour savoir quelles sont mes envies et mes besoins sexuel ..
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par jipicard le Sam 13 Mar - 22:14

J'ai aucun problème avec ma famille, c'est pas pour ça que je la met au centre de ma vie.
pour moi c'est comme les amis, et c'est une grande partie de ma vie, ceux pour qui t'es prêt à donner ta vie. Mais en fait, vous qui pronez la liberté totale et l' "ultra anti-matérialisme", l'anti-dieu, l'anti-état,...Vous comptez vous rattacher auprès de quoi si ce n'est la famille et les amis?
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par B14 le Sam 13 Mar - 23:02

itt a écrit:
Qui a parlé de gaz ?

Heu: "des structures adaptés pour qu'ils s'y terminent vite en paix." ... Après que ça soit avec du gaz, de bastos ou de pelle, ça revient au même (quoi que faudrait un sacré budget pelle si ils ont le crâne solide).

T'est idiot ou tu le fais expres ? je pensais même pas à ça.

Non. Je ne vois rien d'encore plus prioritaire que la defense de mon peuple.

T'a vu ça tros' B14 veux nous défendre Smile
Oui. C'est sur, "mon peuple" est majoritairement composé de connards finis, disons plutot que je defends les gens comme moi et ceux que j'aime.

D'accord papa, je vais bouter les sarazins hors de france, et après j'irai ranger ma chambre.
C'est ce que je dis aux kikoofafs de 17 ans, mais bon, mon pere me donne plus d'ordres depuis longtemps.

Heu je vois pas pourquoi tu dis ça...?

Parce que personne n'a à me dire quelle valeur je doit privilégié, si je veux vivre loin de ma famille ça ne concerne que moi et ma famille , pas vous.
Je vois pas le rapport m'enfin ....

J'ai aucun problème avec ma famille, c'est pas pour ça que je la met au centre de ma vie.
On apelle ça un ingrat et un con, car c'est precisement ce que tu detruit avec ta politique.

Et moi ça me gonfle.
De quel droit est-il mieux placer pour savoir quelles sont mes envies et mes besoins sexuel ..
C'est quoi cette obsession de tout ramener a tes histoires (ratées) de cul ?
Je m'en fous.
et puis je l'ai deja dit, l'individu obeit, si actuellement tu est decadent comme la société le dit, dans un monde nataliste ou on te dira de fourrer ton asticot partout sas capotes tu le feras tout aussi betement, t'est qu'un produit du systeme, et je me fais pas donner de leçon par des produits en chaine.
Allez j'en fais une a votre niveau :
De quel droit est-il mieux placer pour savoir quelles sont mes envies et mes besoins securitaires ? (ou n'importe quel autre terme de toute façon, vous êtes des totalitaristes de la pensée)
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Itt le Sam 13 Mar - 23:37

On apelle ça un ingrat et un con, car c'est precisement ce que tu detruit avec ta politique.

Bon bah alors je vais oublier toutes me envies de voire autre chose que mon cap natal et mes envies de voyage parce qu'apparemment sans ma famille je ne serait pas heureux ? :s


Je vois pas le rapport m'enfin ....

Moi je le voit, c'est à moi de décidé des mes valeur, aux autre de décidé des leurs que je n'ai pas à juger, et personne n'a a imposer de valeur à personne.


et puis je l'ai deja dit, l'individu obeit, si actuellement tu est decadent comme la société le dit, dans un monde nataliste ou on te dira de fourrer ton asticot partout sas capotes tu le feras tout aussi betement, t'est qu'un produit du systeme, et je me fais pas donner de leçon par des produits en chaine.

L'individu obéit si on lui ressasse assez les ordre (la télé).

De quel droit est-il mieux placer pour savoir quelles sont mes envies et mes besoins securitaires ? (ou n'importe quel autre terme de toute façon, vous êtes des totalitaristes de la pensée)

On expose notre point de vue c'est tout. On pense que si il n'y a plus d'inégalité sociale, s'il n'y a plus de pauvreté le problème sécuritaire sera grandement réglé. Et puis le fait qu' il y ai beaucoup de flic ou pas nous concerne tous, que je reste auprès de ma famille ne concerne que moi et ma famille.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Troska le Dim 14 Mar - 0:52

B14 a écrit:C'est quoi cette obsession de tout ramener a tes histoires (ratées) de cul ?
Ouais, ma vie sexuel et ce que je fait avec ma queue ne regarde que moi, et encore plus avec qui j'ai envie de faire des gosses et combien.

dans un monde nataliste ou on te dira de fourrer ton asticot partout sas capotes tu le feras tout aussi betement
Maiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis oui, c'est beau quand meme.
" Toi l'enfoiré du système, moi le gentil prolo ". t'en a pas marre par moment ?
Ma vie m'appartient, mes envies et mes besoins aussi..

De quel droit est-il mieux placer pour savoir quelles sont mes envies et mes besoins securitaires ?
Cela ne me regarde pas, c'est à toi de choisir tes envies et besoin Wink
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par B14 le Dim 14 Mar - 1:56

et bien là mon envie et qu'on se retrouve recouvert de clous avec des chaines cloutés et des machettes et qu'à armes egales, je te circoncis avant de te jeter une boule de plomb pour t'ouvrir le crâne et de me faire un masque avec ton visage,, celà te vas t'il ?
là je n'ai rien de mieux en tête ... Neutral (la saint patrick qui approche, m'en veuillez pas si mon coté irlandais ressort trop)
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Troska le Dim 14 Mar - 13:37

Non, mais là tu le fais exprès, c'est bien le problème mon gars, je vais donc t'expliquer. Ma vie m'appartient, ce que j'en fais ne regarde que moi et rien n'y personne n'a à dire ce que je dois faire. Que ce soit dans ma vie de tous les jours, comment je mange, comment je travaille ou dans quelle position je dois me faire ma partenaire sexuelle.

Y a un principe simple et selon ce principe, tu n'as pas le droit d'user de la force contre les autres. Cela signifie que :

Tu n'as pas le droit d'utiliser la force contre mes enfants
Tu n'as pas le droit d'utiliser la force contre ma femme
Tu n'as pas le droit d'utiliser la force contre ma belle voiture neuve.
Tu n'as pas le droit d'utiliser la force pour m'empêcher de m'exprimer
Tu n'as pas le droit d'utiliser la force pour m'empêcher de m'associer.

Tu ne peux utiliser la force que pour te défendre.
Il ne s'agit en fait rien d'autre que des fameuses libertés " dites négatives ".
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort est leur métier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum