Suite du débat:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suite du débat:

Message par jipicard le Mar 27 Avr - 15:31

Jipicard the best a écrit:fut-un temps où le métissage était naturel est non-destructeur des peuples et des identités...Rien à voir avec le "brassage éthnique" (entre guillements car bizarrement, seule notre identité en patie...) que nous subisons aujourd'hui!

Baptiste a écrit:C'est l'inverse Benjamin : le brassage ethnique, c'était autrefois parce que mélange homogène de cultures. Le métissage, c'est aujourd'hui parce que mélange hétérogène non seulement de cultures mais également de races, si je puis dire.


oui mais non, le métissage, =deux personnes de races (bouh le vilain, j'ose dire le mot interdit) différentes qui coppulent et font un gosse, a toujours existé, le brassage ethnique c'est une grand "melting-pot" qui détruit les identités et donc différences afin d'uniformiser l'être humain (ou dumoins, d'effacer la culture de l'Européen si on suit le cours des choses).
Le brassage ethnique n'existait pas il y à quelques decennies (à moins que tu me parles des colonies? Car là c'est complètement différent, bien que ça reste un choc des cultures et surtout une belle connerie).


Cites moi un exemple de métissage conséquent d'avant le XXème siècle ?
Le brassage n'est que la forme péjorative pour désigner le mélange ethnique. La France en elle-même est issu d'un brassage ethnique entre peuples indo-européens.
Les Nations européennes dans leur ensemble se sont toutes formées sur une base unificatrice de différents peuples.


Justement c'est ce que je disais, avant la moitié du XXème siècle le métissage était naturel, donc moindre, voire quasi inexistant Wink
C'est pour moi un synonyme, on ne va pas recommencer un énième débat sur la fondation de la France, elle est issue des peuples IE, ce n'est donc pas un choc des civilisations étant donné que ses peuples fondateurs étaient "frères" et vivaient plus ou moins en symbiose, je parle là des tribus qui ont donné vie à nos patries charnelles
Oui mais comme je le dis, le peuple européen est issue de la même civilisation (je ne vais te refaire le coup du "nous nous axons sur trois types d'identités" ? )


Non mais ce n'est pas une question de fondation de la France mais de mots. Métissage signifie mélange de races, mélange au sens biologique, génétique. Or, il n'y en a pas eu jusqu'au XXème siècle, ou très peu. Il faut distinguer ethnie et race. Le premier se rapporte davantage à des critères culturelles, historiques tandis que le second, à des critères biologiques, génétiques, psychiques etc.

La précision est d'importance car elle permet de ne pas tomber dans le jeu de ceux qui voudraient faire croire que la France est une terre de métissage et de multiculturalisme. Dans le second cas, c'est vrai, mais c'est un multiculturalisme qui a toujours respecté une logique homogène, raciale et civilisationnelle.

Pour le coup des trois identités, c'est bien une des choses sur lequel nous ne différons pas ou très peu. Je considère seulement que la chair et l'histoire s'appliquent aux trois composantes identitaires et que la Nation, la France est l'échelon prééminent, le coeur, et les provinces, les corps intermédiaires, les artères. Je ne m'étends pas plus, tu connais suffisamment mon discours et ma conception de la Nation.
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par jipicard le Mar 27 Avr - 15:43

On est d'accord métissage signifie mélange entre deux races et comme je disais, il y en a eu très peu avant la première moitié du XXème siècle, il était quasi-inexistant.
Je suis une fois de plus d'accord avec toi ethnie et race sont des mots très différent l'un évoque une division de l'espèce humaine et l'autre parle d'une subdivision au sein d'une même race.

La France est une terre de "mélange" européen, donc le métissage n'est pas un mot à employer pour parler de son peuple.

c'est un multiculturalisme qui a toujours respecté une logique homogène, raciale et civilisationnelle.
Ce même multiculturalisme qu'on nous impose aujourd'hui au nom de la "diversité"

Pour ce qui est de la triple identité, je suis d'accord avec toi, mais nous agissons à l'échelle locale est défendons donc notre région avant de défendre la Nation en elle même (enfin pour moi c'est exactement pareil étant donné que la France, c'est toutes ces régions) deplus, je me sens plus proche est intimement lié à ma Picardie qu'à la France en elle même (bien que comme je le dis, c'est pareil)
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par B14 le Mar 27 Avr - 20:12

avant le metissage etait entre européens, le metissage avec des zinges n'as jamais été et releve d'une zoophilie a la mode.
la france est une ideologie ayant pour but le metissae avec les negres, et la uprematie negre, on le vout tout les jours.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par Baptiste le Mar 27 Avr - 21:32

D'ailleurs, B'14 est un nègre albinos.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par B14 le Mar 27 Avr - 22:36

et j'en suis fier notez bien.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par jipicard le Mer 28 Avr - 15:19

B14 a écrit:avant le metissage etait entre européens, le metissage avec des zinges n'as jamais été et releve d'une zoophilie a la mode.
la france est une ideologie ayant pour but le metissae avec les negres, et la uprematie negre, on le vout tout les jours.

Mais non voyons, il y a toujours eu des explorateurs, des marins ou des voyageurs qui tombaient amoureux et enfantaient aec une personnes de race différente, et ceux depuis toujours. Donc dire que le métissage n'existait pas est une grosse connerie, il a toujours existé, sauf qu'avant il était moindre.
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par B14 le Mer 28 Avr - 15:53

c'est pas du metissage ça, pour les autres peuples ouais mais pas pour l'européen, il n'y avait pas deperdition de genes.
et "tombaient amoureix" j'en doute tres fort, ils avaient voyagé des mois, ils auraient baisé des singes, d'ailleurs ils ont du le faire aussi, apres que ça a fait des rejetons c'est pas voulu, ça se savait pas encore d'ailleur que ça se pouvait que ça fass des gosses puisque ils etaient consideré comme des animaux.
et puis tu prend quand même un cas hyper particulier, des explorateurs, on peut pas en faire une theorie raciale puisque une terre=un peuple.
la zoophilie aussi ça a toujours existé, dans ta logique, on devrait pouvoir se marier avec une chevre ....

le metissage passe par la femme, pas par l'homme, c'est pas lui qui fait les gosses, c'est par la femme que se fait la deperdition de genes.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par jipicard le Mer 28 Avr - 18:42

c'est pas du metissage ça, pour les autres peuples ouais mais pas pour l'européen, il n'y avait pas deperdition de genes.
ben à partir du moment ou deux races se croisent, ça fait un métis donc c'est du métissage Wink

et "tombaient amoureix" j'en doute tres fort, ils avaient voyagé des mois, ils auraient baisé des singes, d'ailleurs ils ont du le faire aussi, apres que ça a fait des rejetons c'est pas voulu, ça se savait pas encore d'ailleur que ça se pouvait que ça fass des gosses puisque ils etaient consideré comme des animaux.
t'es vraiment borné quand tu le veux, qu'est-ce qui te dit qu'il n'y en avait pas qui était amoureux? (bon je dis pas pour les marins, il y en a beaucoup sont en chien...D'où leur dicton "une femme dans chaque port et un porc dans chaque femme")

et puis tu prend quand même un cas hyper particulier, des explorateurs, on peut pas en faire une theorie raciale puisque une terre=un peuple.
Ben oui c'est ce que je disais, c'était des cas très particuliers et quasi-inexistants et donc non dangeureux pour la diversité.

la zoophilie aussi ça a toujours existé, dans ta logique, on devrait pouvoir se marier avec une chevre ....
Nan, juste se pacser...-_-
T'as pas dû comprendre ma "logique" je dis juste que depuis la nuit des temps des personnes de race différentes coppulent et reproduisent

le metissage passe par la femme, pas par l'homme, c'est pas lui qui fait les gosses, c'est par la femme que se fait la deperdition de genes.
la femme fait le gosse toute seule?
http://www.youtube.com/watch?v=tjo4CY4nh4w
Laughing
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par Baptiste le Mer 28 Avr - 19:33

Oui non mais Jip, il y a une différence entre 15 explorateurs par siècle et des d'immigrés milliers par an.

le metissage passe par la femme, pas par l'homme, c'est pas lui qui fait les gosses, c'est par la femme que se fait la deperdition de genes.
C'est débile, une homme noir avec une femme blanche ça donnera un métis. Pareil dans le cas contraire.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par B14 le Mer 28 Avr - 20:00

jipicard a écrit:
ben à partir du moment ou deux races se croisent, ça fait un métis donc c'est du métissage Wink
Dans la definiton, mais là c'est pas prejudiciable ce que je veux dire.

t'es vraiment borné quand tu le veux,
ya pas pire qu'un breton, avec en plus du sang irlandais, pour être "borné" c'est sur, si tu veux de la consensualité, ya les reunionnais Laughing .
qu'est-ce qui te dit qu'il n'y en avait pas qui était amoureux? (bon je dis pas pour les marins, il y en a beaucoup sont en chien...D'où leur dicton "une femme dans chaque port et un porc dans chaque femme")
parce que c'etait consideré limite comme des animaux, l'apparence humaine tendant à ne pas trop eprouver la même culpabilité qu'avec de la zoophilie, puis l'amour tout court (dans la definition commune je precise) je considere que ça n'existe pas, une autre de ces inventions judeo-bourgeoise pour flouter l'exactitude.
du sentiment peut être, intermediaire envers ceux qu'on a entre un animal de compagnie et un objet sexuel.
c'est seulement maintenant qu'on considere a coup de propagande de masse violente continue que on peut (et même on doit) être avec un petit singe, mais je dute franchement qu'une pute a negre aient des sentiments, ça tourne avec 32 de QI, a tel point que je me demanderai toujours qui est l'animal de l'autre dans un couple mixte.
a l'epoque des explorateurs, ils allaient pas vivre avec ni ramener le rejeton, j'imagine qu'il devait être mangé lors de rituels tribaux.


Ben oui c'est ce que je disais, c'était des cas très particuliers et quasi-inexistants
donc on s'en fout

Nan, juste se pacser...-_-
Les moeurs evoluent, on n'arrête pas la marche du progres des librtés, il faut être plus ouvert et tolerant,je demande non seulement la legalisation des mariage zoophiles, mais aussi un statut juridique, et un encourageent, que chacun puisse sans discrimination vivre avec sa chevre.
T'as pas dû comprendre ma "logique" je dis juste que depuis la nuit des temps des personnes de race différentes coppulent et reproduisent
A part le cas hyper extraordinaire des explorateurs, c'est seulement dans les terres ou se cotoient 2 peuples, et le plus prolifique engloutit l'autre, abouissant à l'eternel metis (zombie judeo-gitan).
et ça ne peut pas se comparer, ça se faisait sur des millenaires, avec même pas 1% de population concernée, et entre des races deja hyper proches (car si proximité geographique, la dissociation naturelle dans l'evolution devait être recente)
jamais il n'y a eu de metissage avec des negres en europe avant le 20e siecle.


la femme fait le gosse toute seule?
jusqu'à preuve du contraire, dans la realité biologique le pere importe peu. Apres ça releve de la convention sociale.
et avec le progres technique, ça serait pas mal qu'il n'y ait plus a se preoccuper de paternité avec les nouveaux moyens de procreation, ça serait ben pratique. J'imagine bien ça, que les femmes n'aient plus qu'à aller à la banque des genes comme on va au bar tabac, et choisir une eprouvette "prete à l'insemination" au rayon "semence de sportif" ou "semence de soldats" ...

avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par jipicard le Jeu 29 Avr - 20:29

Oui non mais Jip, il y a une différence entre 15 explorateurs par siècle et des d'immigrés milliers par an.
Laughing c'est ce que je dis depuis le début!

parce que c'etait consideré limite comme des animaux, l'apparence humaine tendant à ne pas trop eprouver la même culpabilité qu'avec de la zoophilie, puis l'amour tout court (dans la definition commune je precise) je considere que ça n'existe pas, une autre de ces inventions judeo-bourgeoise pour flouter l'exactitude.
Du grand B14 ^^


du sentiment peut être, intermediaire envers ceux qu'on a entre un animal de compagnie et un objet sexuel.
Razz et même du très grand B14

c'est seulement maintenant qu'on considere a coup de propagande de masse violente continue que on peut (et même on doit) être avec un petit singe, mais je dute franchement qu'une pute a negre aient des sentiments, ça tourne avec 32 de QI, a tel point que je me demanderai toujours qui est l'animal de l'autre dans un couple mixte.
a l'epoque des explorateurs, ils allaient pas vivre avec ni ramener le rejeton, j'imagine qu'il devait être mangé lors de rituels tribaux.
Certains vivaient avec, dans les colonies Wink

donc on s'en fout
Non justement, fallait suivre la convers depuis le début, je disais que de tout temps le métissage a existé, on ne peut empêcher deux personnes de races différentes de s'aimer, à partir du moment où c'est fait naturellement (pas de propagande, pas d'immigration ou autres)

A part le cas hyper extraordinaire des explorateurs, c'est seulement dans les terres ou se cotoient 2 peuples, et le plus prolifique engloutit l'autre, abouissant à l'eternel metis (zombie judeo-gitan).
et ça ne peut pas se comparer, ça se faisait sur des millenaires, avec même pas 1% de population concernée, et entre des races deja hyper proches (car si proximité geographique, la dissociation naturelle dans l'evolution devait être recente)
jamais il n'y a eu de metissage avec des negres en europe avant le 20e siecle.
Colonies, commerce, guerre, explorations, expéditions scientifiques,...Les excursions des blancs dans les pays de peuples différent du leur ont été nombreux quad même.
Et encore une fois je le dit, OUI C'ETAIENT DES CAS QUASI-INEXISTANTS

jusqu'à preuve du contraire, dans la realité biologique le pere importe peu.
OK alors juste une preuve pour le contraire, je suis le portrait craché de mon père et je n'ai rien de ma mère Smile (sur tout les plans)


ça serait pas mal qu'il n'y ait plus a se preoccuper de paternité avec les nouveaux moyens de procreation, ça serait ben pratique. J'imagine bien ça, que les femmes n'aient plus qu'à aller à la banque des genes comme on va au bar tabac, et choisir une eprouvette "prete à l'insemination" au rayon "semence de sportif" ou "semence de soldats" ...
xD T'es sérieux là? (permet moi de douter mais avec tes pulsions eugénistes et tes pensées bizarres on ne sait jamais ^^)
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par B14 le Jeu 29 Avr - 20:50

OK alors juste une preuve pour le contraire, je suis le portrait craché de mon père et je n'ai rien de ma mère (sur tout les plans)
je pensais nottamn à la matrilinearité, vu que c'est la mere qui porte l'enfant.
je parlais pas de la genetique ou evidemment c'est les 2.
et même mieux, le pere est porter de l'elan vital, car la selection naturelle est plus poussée sur le mâle.

xD T'es sérieux là? (permet moi de douter mais avec tes pulsions eugénistes et tes pensées bizarres on ne sait jamais ^^)
disons autoderision, oui je le pense vraiment mais j'ai caricaturé a l'extreme ma propre vision.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite du débat:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum