Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Baptiste le Sam 29 Mai - 20:28

Contre le football moderne !

Parlez-nous de football et des images nous viendront en tête. Des photos d’enfance, aux couleurs passées, prises dans un jardin public à taper maladroitement dans une balle.

Parlez-nous de football et des images nous viendront en tête. Des photos d’enfance, aux couleurs passées, prises dans un jardin public à taper maladroitement dans une balle. Des souvenirs des cours de recré aussi : moments de gloire quand on marquait des buts sous les yeux des filles, et de désespoir quand, mauvais, on nous envoyait dans « les cages » en guise de punition. Des souvenirs de terrains de football, parfois dans des patelins paumés, mal entretenus, jonchés de paquerettes et de pissenlits, aux vestiaires insalubres et aux douches froides, autour desquels se massaient des parents fiers… et heureux de retrouver la buvette. Vin chaud, tombolas, sodas et quatre-quarts… tous au « club house » ! Des souvenirs des grands tournois, pour Pâques ou l’Ascension… où ça piaillait, ça se disputait, ça riait, ça pleurait parfois. Et d’entasser comme des trophées de guerre sur ses étagères les médailles et coupes gagnées, attrape-poussière maudits par des générations de ménagères. De ces moments de vie c’est la fierté qui ressort aujourd’hui. Notamment celle d’avoir été traité de « beauf » quand on aimait ce sport pendant des années par des pseudo-élites qui, depuis 1998, ont peu à peu saisi son intérêt politico-économique.

Sans forcément y jouer, quand on aime le foot, on aime aussi un club, on aime une ville ou parfois un quartier, un blason, des couleurs. On en est fier et on le clâme, dans un stade, dans sa tribune qu’on occupe comme sa maison. Avec d’autres fans, unis par la même passion mais surtout par la même origine. La même identité. Le football, aussi « caricatural » soit-il, est une des dernières manifestations concrètes des identités locales, des spécificités, et d’un sentiment d’appartenance que la mondialisation marchande voudrait gommer. Les tribunes populaires, passionnées, enflammées, parfois violentes et incontrôlables comme toutes les espèces menacées, sont des bastions de résistance à la mondialisation et au fric-roi. C’est pour cela que le football demeure le sport le plus populaire en Europe. Parce qu’il cristalise notre besoin vital d’enracinement, et de sentiment d’appartenance à un clan partageant les mêmes valeurs.

Cela n’a pas échappé aux tenants du Système qui, à force de s’en servir comme vecteur de propagande moderniste et consumériste, assassinent un à un les côtés populaires et enracinés de ce sport (le football amateur d’une part, et les tribunes de supporters d’autre part). Un exemple de destruction programmée à des fins économiques, applicable à tant d’autres domaines et tellement criant pour les foules qu’on gagnerait tous à le retenir… Quelle différence, en tout cas, entre le football européen des années 1990 et celui d’aujourd’hui !
1998 et la fantastique propagande pour une « France Black-Blanc-Beur » sont passés par là. S’emparant d’un phénomène permettant de modeler à souhait les esprits, le Système a vu là un moyen terriblement efficace de convertir les masses à la religion transnationale de la Consommation, via le métissage. Tous pareils, tous égaux, tous « bleu-blanc-rouge » : pouet-pouet et buvons un coca-cola pour fêter cela !

Ainsi arrivèrent dans les stades de football, antres jusque-là « bonnes pour les beaufs » et surtout réservées aux fidèles connaisseurs, des générations de convertis. De l’intello-bobo faussement attachés au côté « popu » du football mais qui, tel Midas, a la malédiction d’embourgeoiser tout ce qu’il touche, en passant par la racaille de cité, des milliers de convertis envahirent les stades, y apportant, chacun à leur manière, une vision mondialisée du football. Dans un élan de zêle inhérent à tous les convertis, ils arrivèrent peinturlurés et déguisés : ils jouèrent aux fervents supporters, eux qui n’y connaissaient rien quelques mois plus tôt. Totalement choqués par les ambiances électriques, tous debout, les chants virulents… ils préférèrent rester assis. Et condamner. Ils jugèrent ainsi « la violence », ne comprirent pas les rivalités entre villes, entre quartiers, ces obsolètes querelles de clocher. Ils furent les vaillants soldats d’un Système qui a juré la perte du football populaire et enraciné. Qui a juré d’écraser l’ancienne religion.

Et nos stades, au prétexte d’une pseudo lutte contre la violence et parfois la « racisme », de s’aseptiser peu à peu au point de devenir des laboratoires sociaux ultra-sécurisés, et surtout parés pour la consommation de masse. De Jacques Chirac à « SOS Racisme », en passant par Coca-Cola et la télévision… toutes ces facettes d’un seul et même Système ont vu dans le football moderne une extraordinaire manne idéologique et économique pour l’avènement de leur Nouveau Monde.

La composition des équipes changea également, suivant un processus de mutation parallèle à celui de leur public.
Elles évoluèrent dans leurs valeurs, en même temps que dans l’origine et la mentalité de leurs joueurs.
Les clubs devinrent ainsi le joujou des gouvernants, des hommes politiques et/ou d’affaire (Afflelou, Tapie, Canal+, M6, PPR etc.) : ils se transformèrent en multinationales allant même jusqu’à entrer en Bourse. Leurs valeurs sportives, formatrices et fédératrices furent peu à peu mises de côté, au détriment de l’unique valeur marchande : gagner des sous, vendre des produits dérivés (« merchandising »), faire des plus-values sur les joueurs, empocher un maximum de droits TV, multiplier les compétitions factices (comme la Coupe de la Ligue en France par exemple), quitte à jouer devant des stades vides le mardi à 18h. Et les joueurs s’y sont rapidement faits, devenant les mercenaires du football moderne et vendant, tels des cadres dans les Multinatinationales, leurs services aux plus offrants.

Pour cela, il convenait de les déraciner, ou plutôt d’encourager leur mobilité d’un pays à l’autre.
C’était le rôle de l’arrêt « Bosman » où les clubs sont passés d’un quota maximum de 3 joueurs étrangers à la possibilité d’engager un nombre illimité de joueurs « européens ». Avec le jeu des naturalisations, des passeports, de l’immigration de masse, sans parler d’une certaine « africanisation » du football mondial, on comprend mieux comment nous sommes passés d’équipes « homogènes » et représentatives, à des équipes hétérogènes, constituées de mercenaires transnationaux, présents pour le fric et non plus pour un désuet amour du maillot.

Les recruteurs, surtout en France, toujours à la pointe en matière de xénophilie, ont eu leur rôle à jouer dans cette internationalisation du profil des joueurs.
Tout d’abord, ces derniers, avec d’évidents relents esclavagistes, n’ont cessé de « chercher la perle rare » en Afrique, persuadés à tort que les joueurs africains sont plus techniques et doués que les joueurs venant d’autres horizons. Surtout, ils s’avèrent pour la plupart d’entre eux être plus « physiques » et l’arrivée massive de joueurs africains dans les championnats européens, notamment en défense, a eu pour conséquence un appauvrissement technique en faveur de l’émergence d’un « football d’athlètes ». Les coureurs de 100 mètres remplacent lentement mais sûrement les artistes du ballon rond.

Parallèlement, toujours dans leur obsession maladive d’aller dénicher des talents dans les zones « sinistrées » (à cause des blancs bien entendu), les recruteurs sont également aller fureter du côté des « Cités ». Souvent techniquement doués, ces « jeunes » ont peu à peu gangrénés les Centres de Formation par leur non-culture insupportable. Hip-Hop, parler « banlieue », culte de l’argent facile, jeux vidéos, grosses voitures, filles faciles et bimbos (avec un Z comme Zahia), américanisation bling-bling doublée d’une paradoxale (quoique) islamisation… Cette véritable racaillisation à la sauce « gangsta US » n’étant pas faite pour déplaire aux jeunes africains, très preneurs, qui les rejoignent dans les Centres de formation. Quant aux « de souche », ils n’ont qu’à suivre et se convertir. Ou partir, comme a pu récemment le rappeler l’ex-international français Vikash Dhorasoo…

Asphyxie des pratiquants amateurs et de tribunes populaires qui font tâche, internationalisation des joueurs, racaillisation et africanisation des centres de formation européens, disparition des valeurs traditionnelles des clubs, marchandisation et financiarisation, flicage généralisé dans des stades transformés en chaudrons cosmopolites parés à la consommation, chasse aux fans réticents à ce lissage, extinction des fidèles « joueurs de club » au profit de mercenaires, gavage publicitaire…

Autant de facettes peu reluisantes d’un football moderne qu’on essaie encore de nous vendre comme un sport populaire.

En 2010, aura lieu la Coupe du Monde en Afrique du Sud. On imagine déjà la délirante propagande que ne manquera pas de susciter l’événement.

En 2010, aura lieu aussi, le 29 mai, bien loin des caméras TV, des Instance mondiales et des slogans publicitaires, le tournoi de football de l’Autre Jeunesse. Quelque part en Région Parisienne se regrouperont des jeunes européens. Ils viendront se retrouver, jouer et se souvenir de leur football, sport collectif, populaire et identitaire sacrifié sur l’autel de la marchandisation.
Ils viendront se jurer de ne jamais finir comme lui.

Cyriaque

Source : http://www.autre-jeunesse.com/

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Troska le Sam 29 Mai - 21:17

Identitaire ?
Quand Di Stefano se fait naturaliser Espagnol, c'est identitaire ?
Faut arreter les gars .. quand Puskas le hongrois se fait naturaliserégalement espagnol, c'est identitaire ?
Quand Trésor marque en 1982 contre la RFA, c'est pas identitaire parce qu'il est noir ?
Quand Thuram marque deux buts en 1998, c'est un sale nègre qui tape dans un ballon, donc c'est pas identitaire ?

Tant mieux que les équipes aient des joueurs de tous le continents, c'est très plaisant à regarder et pour le spectacle, c'est beaucoup mieux.
Ce qui est dégeulasse dans le foot' actuel et je suis d'accord, c'est la marchandisation, le fric mis derrière .. qui fait oublier les valeur du sport.
Mais vous n'avze jamis eu le monopole du sport .. le PCF y avait déjà pensé bien avant vous à ses MJC.

Puis, juste pour le délire, le meilleur gardien au monde, il était soviétique ..

I love you
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Baptiste le Sam 29 Mai - 21:46

Quand Di Stefano se fait naturaliser Espagnol, c'est identitaire ?
Faut arreter les gars .. quand Puskas le hongrois se fait naturaliserégalement espagnol, c'est identitaire ?
Quand Trésor marque en 1982 contre la RFA, c'est pas identitaire parce qu'il est noir ?
Pour les deux premiers, la cohérence européenne est respectée : - Di Stefano par ses origines franco-italienne, d'autant plus qu'il est plus précisemment originaire du Béarn et de Campanie, deux régions où l'influence y fut ou y est encore relativement forte.

- Puskas est européen et est devenu espagnole après avoir fuit la Hongrie sous domination soviétique. Simple avantage administratif.

Pour ce qui est de Marius Trésor, il est gadeloupéen, territoire appartenant à la France. De plus, il est intégré dans une équipe de France à l'image de la France : majoritairement blanche, européenne, avec quelques ressortissants de territoires d'outre-mer. Idem pour Thuram.

Et puis bon, rien de comparable entre 1982 et aujourd'hui, voire même avec 1998.







Des brèves différences...

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Troska le Sam 29 Mai - 23:26

Et ?
On a gagné en 1998. je m'en branle qu'il y a 11 noirs et 2 blancs, tant qu'on gagne et qu'il y est du jeu.
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Baptiste le Dim 30 Mai - 2:02

Aujourd'hui, la masturbation, demain la sodomie (passive)...Pour ma part, j'essaie de réduire la première et de ne jamais connaitre la seconde. Je tiens à mon orifice...
C'est imagé bien entendu...Ceci dit, ça me pose problème qu'il y est 8 allogènes et 2 blancs, en tout bon défenseur de la France et de l'Europe, blanches, européennes. Cela me dérange également qu'un mondialiste passant son temps à cracher sur toutes formes d'identité charnelle, historique ou civilisationnelle - exception faite aux quelques couilles au vent du fin fond de l'Amazonie, bien entendu - la France en premier lieu, me fasse la leçon sur ce que devrait être la France et supportent cette dernière lorsqu'il s'agit de sport comme s'il y avait un aspect pratique à être français en ses rares moments sportifs offrant des passions à bas coûts.

C'est un peu comme ce soir : qu'un Congolais, ne disposant même pas de la double nationalité, chantant dans une langue incompréhensible aux oreilles du français "majoritaire" et dansant une danse extra-européenne... J'ai espéré l'humiliation mais l'Europe est malheureusement frappé des mêmes maux que les nôtres : 82 pts et la 12ème place sur 39...

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Troska le Dim 30 Mai - 11:11

Tu te fais ton délire tout seul dans ton coin.
" France blanche, européenne et connerie en tout genre " bienvenue chez les tarés de natio' débiles.
Je m'en bas royalement les couilles de ta diarhée verbale, teinté de haine.

Ce que je note, c'est que Sagna est très bon à son poste, que les frères Diarra sont d'excellents milieux et que Anelka est un très bon attaquant.
Quoi ? Oh mon Dieu ils sont pas blancs. Rien à foutre, moi pendant le match, je regarde le ballon et les actions de jeu, j'insulte pas les joueurs de sale nègre et je fais pas de cris de singes ( et je tend encore moins le bras ).
Bref, comme d'hab, t'es dépassé, mélancoliquement à coté de la plaque, mélancolie d'une masturbation qui a fini de te ravager les derniers neurones qu'ils te restaient.

Et de toute façon, c'est l'Allemagne qui va gagner la CDM et on passera pas le premier tour.

Solidaire, Libertaire et un poil casse couille,
Troska
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Jochen-Der Gott le Dim 30 Mai - 12:41

Troska a écrit:Tu te fais ton délire tout seul dans ton coin.
" France blanche, européenne et connerie en tout genre " bienvenue chez les tarés de natio' débiles.
Je m'en bas royalement les couilles de ta diarhée verbale, teinté de haine.

Ce que je note, c'est que Sagna est très bon à son poste, que les frères Diarra sont d'excellents milieux et que Anelka est un très bon attaquant.
Quoi ? Oh mon Dieu ils sont pas blancs. Rien à foutre, moi pendant le match, je regarde le ballon et les actions de jeu, j'insulte pas les joueurs de sale nègre et je fais pas de cris de singes ( et je tend encore moins le bras ).
Bref, comme d'hab, t'es dépassé, mélancoliquement à coté de la plaque, mélancolie d'une masturbation qui a fini de te ravager les derniers neurones qu'ils te restaient.

Et de toute façon, c'est l'Allemagne qui va gagner la CDM et on passera pas le premier tour.

Solidaire, Libertaire et un poil casse couille,
Troska

Ils ne sont pas frère TRos' , mais on t'en veut pas . Laughing
avatar
Jochen-Der Gott

Messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Troska le Dim 30 Mai - 13:04

J'sais pas pourquoi j'ai dit frère.
Sans doute sur le terrain, je les considère comme frères. Very Happy
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Jochen-Der Gott le Dim 30 Mai - 14:15

Autant Lassana est excellent , autant Alou Diarra est une chèvre . Wink
avatar
Jochen-Der Gott

Messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Itt le Dim 30 Mai - 16:16

Les joueurs de l'équipe B de mon ancien club qui joue en 3è division de district (le plus bas niveau) touchent chacun 10€ quand ils gagnent un match (apparemment ça a été mis en place pour les motivés...), la plupart n'en on pas grand chose à faire de l'amour du maillot et changent de club selon les résultat, pourtant ils sont tous blancs ...


C'est un très beau sport quand y' a pas du fric qui suinte de partout, mais comme tout ce qui rassemble du monde il a été récupéré par le dieu monnaie, faudra que cette industrie se casse la gueule pour qu'on retrouve un football sain.

Et vous en avez pas marre de ramener tout à l'immigration et à vos thèse raciales ?
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Baptiste le Lun 31 Mai - 4:31

Les joueurs de l'équipe B de mon ancien club qui joue en 3è division de district (le plus bas niveau) touchent chacun 10€ quand ils gagnent un match (apparemment ça a été mis en place pour les motivés...), la plupart n'en on pas grand chose à faire de l'amour du maillot et changent de club selon les résultat, pourtant ils sont tous blancs ...
C'est un cas extrêmement rare...
Je suis d'accord sur le reste.

Je m'en bas royalement les couilles de ta diarhée verbale, teinté de haine.
La diarrhée teinte, en effet.

j'insulte pas les joueurs de sale nègre et je fais pas de cris de singes ( et je tend encore moins le bras )
Nous sommes deux...Par contre, tu cris des slogans merdiques à des manifs, ça c'est plus grave.

les derniers neurones qu'ils te restaient.
Ma foi, les neurones de la supériorité !

t'es dépassé
"Ch'ui pas un branché, ch'ui pas un branché, ch'ui pas un branché"..C'est ce que je me répète tous les soirs. Faut bien que ça porte ces fruits un jour. Je ne suis effectivement pas cette nouvelle version de contestataires-opposants, la 2.0, celle en adéquation avec son temps et, de ce fait, avec l'intégralité du système.
Ceci étant dit, être dépassé temporairement n'induit heureusement pas de l'être intellectuellement. N'y voit pas là du narcissisme mais seulement l'application d'une certaine logique qui veut qu'il est tellement plus facile de se sentir intelligent lorsque l'on s'adresse à un con. Pas de manque de respect ni d'attaques à ton encontre là dedans non plus, seulement un jugement de valeur apporté à l'intégralité de ton propos. A te suivre, cette argutie m'est retournable...mais je m'en défends !

Et vous en avez pas marre de ramener tout à l'immigration et à vos thèse raciales ?
Si...you na marre !

Solidaire, Libertaire et un poil casse couille
Poil qui peut gratter aux débuts mais qui, après courte durée d'adaptation, permet d'aller se coucher l'esprit serein.

Ce que je note, c'est que Sagna est très bon à son poste, que les frères Diarra sont d'excellents milieux et que Anelka est un très bon attaquant.
Réveillère, Toulalan et Gignac le sont tout autant...

Je ne regarde pas le football seulement pour voir 22 clampins écervelés (j'en suis...) courir derrière un morceau de cuir made in China gonflé d'air structurellement modifié. Je regarde aussi parce qu'il y a un confrontation de nations, de comportements, de style de jeu, souvent liés à l'État culturel du pays. Ce n'est pas le monde contre le monde qui s'affiche en haut à droite de l'écran mais bien x contre y, avec le soutien pour x et y selon des critères de rattachement liés à une certaine représentativité. Le sport est diffuseur de passions et le choix des hymnes, des couleurs de maillots, du nom des clubs, des devises etc répondent bien (le plus souvent, surtout dans le cas des équipes nationales) à des logiques identitaires et rassembleuses. Le football est donc exhausteur de passions identitaires et populaires.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Troska le Lun 31 Mai - 12:01

Mais bien sur Baptiste, mais bien sur.
Aux gamins que j'entraine, je vais leur dire qu'ils luttent pour un drapeau, pour une identité et pour se battre sur le terrain avec les autres gamins. Et le pauvre gosse noir ou musulmans dans le tas, je vais lui faire comprendre que c'est un sale immigré, qu'il a pas à jouer avec nous et qu'il doit rentrer dans on pays ?
Sois sérieux trente secondes. Ta vision du football et du sport et d'un décalage monstre avec la réalité ( si ce n'était que ta vision du sport et du football .. )
Je vais tenir ce discours à mes gamins au prochain stage, on va voir la tête qu'ils vont tirer, surtout qu'ils s'en battent royalement les couilles de toute ta connerie qui ramène tout à la race, à la nation, aux hymnes et ses conneries. Ils jouent pour la passion, pour l'envie de partager de passer un bon moment. C'est ça le football, sa vraie signification. Un jeu entre potes dans une équipe, avec une bonne ambiance, des défaites, des victoires, des coups de gueules ..
Tu rajoutes des dimensions juste pour te conforter dans tes idées, alors qu'elles n'ont strictement rien à voir. Même dans le sport, faut que vous fassiez votre propagande ..pitoyable.

tu cris des slogans merdiques à des manifs, ça c'est plus grave.
Tout dépend de quel slogans tu parles ..
Ceux contre l'Europe ? Contre le capitalisme ? Contre les natio-haineux-mélancolique-d'une-chose-qui-n'existe-plus ?
C'est tellement varié sen fait. Puis au moins moi je vais en manif, je vais distribuer mes tracts, je fais une prise de parole et je fais pas mon kiko' derrière un écran d'ordi.
La différence elle est là. En plus en juillet, je vais en Grèce. le summum de la praxis à la suite de la théorie. Alors, c'est qui qui est idiot maintenant et qui ferait bien se s'écraser un peu ?

celle en adéquation avec son temps et, de ce fait, avec l'intégralité du système.
Oui, je suis en adéquation avec mon temps, mais ça ne m'empeche pas de remettre en cause l'intégralité du système.
J'y peux rien si tu fais ta crise d'adolescence maintenant mon gars, si t'as besoin de te trouver une identité pour exister pleinement . T'es qu'un gosse, t'es qu'un gosse .. enfin non, c'est une honte pour les gosses que d'être comparé à un donneur de leçon prétentieux et arrogant.
Tu ferais quand même bien de sortir de ta grotte une fois de temps en temps et de te confronter à la vie vraie. Pas seulement faire ton beau sur des forums et rigoler des IW gauchiasses sur les forums. Un choc te ferait du bien, voir un peu ce qui se passe dans les milieux alternatifs et Libertaire, te ferait le plus grand bien.
je pense par exemple, aux comptes rendus de la réunion annuelle de la FA, disponible sur dailymotion. Mais tu ne le feras pas, tu préfères avoir un discours typé, hors cadre, hors contexte qui ne reflète pas la réalité. Chacun son truc hein.

Réveillère, Toulalan et Gignac le sont tout autant...
Bof bof bof ..
Je veux bien que Toulalan soit indispensable, mais Gignac, transparent totalement hier soir, une vraie bille.
Mais encore une fois, la défense des blancs. C'est fou ça, ce manque totale de vision du jeu et cette défense obstiné de ce qui est blanc ..
C'est con à dire, mais les meilleurs joueurs hier soir sur le terrain encore une fois, c'est des mecs de couleurs. Malouda a fait un très bon match, Gallas a marqué, Evra est un très bon capitaine et Diaby, je l'aime I love you
Par contre, Planus inexistant, lourd et n'a apporté aucun impact, Squillacci n'a rien eu à faire, Lloris a été hésitant balle au pied ..
Oh le vilain qui n'aime pas sa race ! Fouettez moi, fouettez moi ! Surprised Surprised Surprised
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Jochen-Der Gott le Lun 31 Mai - 17:29

Troska a écrit:Mais bien sur Baptiste, mais bien sur.
Aux gamins que j'entraine, je vais leur dire qu'ils luttent pour un drapeau, pour une identité et pour se battre sur le terrain avec les autres gamins. Et le pauvre gosse noir ou musulmans dans le tas, je vais lui faire comprendre que c'est un sale immigré, qu'il a pas à jouer avec nous et qu'il doit rentrer dans on pays ?
Sois sérieux trente secondes. Ta vision du football et du sport et d'un décalage monstre avec la réalité ( si ce n'était que ta vision du sport et du football .. )
Je vais tenir ce discours à mes gamins au prochain stage, on va voir la tête qu'ils vont tirer, surtout qu'ils s'en battent royalement les couilles de toute ta connerie qui ramène tout à la race, à la nation, aux hymnes et ses conneries. Ils jouent pour la passion, pour l'envie de partager de passer un bon moment. C'est ça le football, sa vraie signification. Un jeu entre potes dans une équipe, avec une bonne ambiance, des défaites, des victoires, des coups de gueules ..
Tu rajoutes des dimensions juste pour te conforter dans tes idées, alors qu'elles n'ont strictement rien à voir. Même dans le sport, faut que vous fassiez votre propagande ..pitoyable.

tu cris des slogans merdiques à des manifs, ça c'est plus grave.



Tout dépend de quel slogans tu parles ..
Ceux contre l'Europe ? Contre le capitalisme ? Contre les natio-haineux-mélancolique-d'une-chose-qui-n'existe-plus ?
C'est tellement varié sen fait. Puis au moins moi je vais en manif, je vais distribuer mes tracts, je fais une prise de parole et je fais pas mon kiko' derrière un écran d'ordi.
La différence elle est là. En plus en juillet, je vais en Grèce. le summum de la praxis à la suite de la théorie. Alors, c'est qui qui est idiot maintenant et qui ferait bien se s'écraser un peu ?

celle en adéquation avec son temps et, de ce fait, avec l'intégralité du système.
Oui, je suis en adéquation avec mon temps, mais ça ne m'empeche pas de remettre en cause l'intégralité du système.
J'y peux rien si tu fais ta crise d'adolescence maintenant mon gars, si t'as besoin de te trouver une identité pour exister pleinement . T'es qu'un gosse, t'es qu'un gosse .. enfin non, c'est une honte pour les gosses que d'être comparé à un donneur de leçon prétentieux et arrogant.
Tu ferais quand même bien de sortir de ta grotte une fois de temps en temps et de te confronter à la vie vraie. Pas seulement faire ton beau sur des forums et rigoler des IW gauchiasses sur les forums. Un choc te ferait du bien, voir un peu ce qui se passe dans les milieux alternatifs et Libertaire, te ferait le plus grand bien.
je pense par exemple, aux comptes rendus de la réunion annuelle de la FA, disponible sur dailymotion. Mais tu ne le feras pas, tu préfères avoir un discours typé, hors cadre, hors contexte qui ne reflète pas la réalité. Chacun son truc hein.

Réveillère, Toulalan et Gignac le sont tout autant...
Bof bof bof ..
Je veux bien que Toulalan soit indispensable, mais Gignac, transparent totalement hier soir, une vraie bille.
Mais encore une fois, la défense des blancs. C'est fou ça, ce manque totale de vision du jeu et cette défense obstiné de ce qui est blanc ..
C'est con à dire, mais les meilleurs joueurs hier soir sur le terrain encore une fois, c'est des mecs de couleurs. Malouda a fait un très bon match, Gallas a marqué, Evra est un très bon capitaine et Diaby, je l'aime I love you
Par contre, Planus inexistant, lourd et n'a apporté aucun impact, Squillacci n'a rien eu à faire, Lloris a été hésitant balle au pied ..
Oh le vilain qui n'aime pas sa race ! Fouettez moi, fouettez moi ! Surprised Surprised Surprised

C'est faux Planus a fait une entrée plus que correct pour une première sélection , Squillaci a était bien présent en jouant nottement un peu plus haut en fin de match et Lloris n'as quasiment pas eu de relance a faire .
Par contre excellent entrée de Diaby comme face au Costa rica je suis d'accord . Wink
avatar
Jochen-Der Gott

Messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Troska le Lun 31 Mai - 17:33

Bof. C'est une question de point de vue et mon point de vue, c'est que Planus pour une première, c'est raté.
Mais certains ont fait pire hein. Wink
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Jochen-Der Gott le Lun 31 Mai - 19:32

En même temps on sait bien que Planus est juste un bon joueur de L1 donc bon on ne peut pas en attendre non plus des miracles . Wink
avatar
Jochen-Der Gott

Messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par jipicard le Mar 1 Juin - 16:36

Faut arreter les gars .. quand Puskas le hongrois se fait naturaliserégalement espagnol, c'est identitaire ?
Quand Trésor marque en 1982 contre la RFA, c'est pas identitaire parce qu'il est noir ?
Quand Thuram marque deux buts en 1998, c'est un sale nègre qui tape dans un ballon, donc c'est pas identitaire ?
Arrête un peu Tros'...D'autant plus q'une équipe de gones(rebeyne!) présente se nommait "Govou clan", ça fait pas très raciste ça (merde, on changera ça la prochaine fois pour vous faire plaisir)...Vous faites chier à toujours voir les extrêmes et détourner tout ce qu'on dit! Le football n'était pas une vaste imposture commerciale avec comme arrière pensée l'immigration avant, c'était un sport tout simplement Wink
avatar
jipicard

Messages : 594
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 28
Localisation : 80

Voir le profil de l'utilisateur http://reveil-picard.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le retour du football d'antan : identitaire et populaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum