Entre vertu, virilité et domination sexuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre vertu, virilité et domination sexuelle

Message par Baptiste le Mar 1 Juin - 23:05

« De là, la coexistence dans le monde romain des actes les plus choquants et de la plus sourcilleuse rigueur morale. Vertu (virtus) veut dire puissance sexuelle. La virilité (la virtus) étant le devoir de l’homme libre, la marque de sa puissance, le fiasco était marqué de honte ou de démonie. Le seul modèle de la sexualité romaine est la dominatio du dominus sur tout ce qui est autre. Le viol à l’intérieur des status inférieurs est la norme. Jouir sans mettre sa puissance au service de l’autre est respectable. Une épigramme de Martial définit la norme : "Je veux une fille facile, qui avant moi se donne à mon jeune esclave et qui, à elle seule, en fasse jouir trois à la fois. Quant à celle qui parle haut (grandia verba sonantem) qu’elle aille se faire foutre par la queue d’un imbécile de Bordelais (mentula crassae Burdigalae)." Tout homme actif et non sentimental est honnête. Toute jouissance mise au service (officium, obsequium) de l’autre est servile et de la part d’un homme constitue un signe de manque de virtus, de manque de virilité, donc d’impotentia. De là, la répression féroce des fautes qui nous paraissent par contraste légères en regard d’audaces qui nous semblent au contraire révoltantes. La jeune fille violée est sans tache mais la matrone violée doit encourir la mort. Le baiser de l’affranchi à l’enfant libre est puni de mort. Valère-Maxime rapporte que Publius Maenius tua un pédagogue qui avait donné un baiser à sa fille de douze ans.

L’esclave ne peut sodomiser son maître. C’est l’interdit majeur selon Artémidore. Même, cette vision surgissant au cours d’un rêve crée un certain nombre de problèmes à celui qui l’a vue dans la clandestinité de son âme et dans le silence de la nuit. La sodomie des esclaves par les maîtres était la norme. Les patriciens tendaient le doigt. Ils disaient : Te paedico (Je te sodomise) ou Te irrumo (J’emplis ta bouche de mon fascinus). C’était la sexualité de Cicéron à la fin de la République. C’est celle de Sénèque sous l’Empire. »

Pascal Quignard

Le sexe et l'effroi. 1994

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre vertu, virilité et domination sexuelle

Message par Troska le Mer 2 Juin - 0:24

Aujourd'hui, ça parait incensé ce genre de comportement.
Cela dit, les rapports sociaux et entre les sexes ont aussi changés, ce qui fait qu'on est plus au temps de " L'homme est virile et la femme, non mais on s'en branle de cette pute "

Puis d'un coté, faut pas s'étonner pourquoi ils étaient si décadents .. Laughing
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre vertu, virilité et domination sexuelle

Message par B14 le Mer 2 Juin - 19:54

ramassis de dégénéré que voilà.
vivement que l'islam vienne ragaillardir un peu tout ça.

qu'on est plus au temps de " L'homme est virile
et c'est fort regrettable, on est chez les tarlouzes, y a pas même un type sur 100 qui se comporte avec encore assez de logique que il y a un siècle, ils baissent tous le froc.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre vertu, virilité et domination sexuelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum