Chavez et les "bolivariens" victorieux

Aller en bas

Chavez et les "bolivariens" victorieux

Message par Baptiste le Lun 27 Sep - 11:09

Venezuela : victoire de Chavez, l'opposition franchit le seuil du tiers des sièges à l'Assemblée

Le parti du président vénézuélien, Hugo Chavez, a remporté les législatives avec une majorité de quatre-vingt-dix sièges sur cent soixante-cinq, mais l'opposition fait une percée significative, le privant de son hégémonie des deux tiers au Parlement, selon les données des autorités électorales publiées lundi 27 septembre.

Le Conseil national électoral (CNE) n'a pas diffusé la proportion des voix recueillies par les différents blocs, mais des candidats ont revendiqué 52 % des voix pour l'opposition, ce qui voudrait dire qu'elle aurait perdu la majorité tout en obtenant plus de suffrages.

Si ce chiffre était confirmé, ce serait un coup dur pour Chavez, qui s'est placé au centre de la campagne et a présenté cette élection comme une préparation de l'élection présidentielle de 2012. "Mes chers compatriotes, ce fut une grande journée et nous obtenons une victoire solide. Elle est suffisante pour approfondir le socialisme bolivarien et démocratique. Nous devons continuer à renforcer la révolution. Une nouvelle victoire pour le peuple. Félicitations à tous", a écrit le chef de file de la gauche radicale latino-américaine sur son compte Twitter après la publication des résultats.

Le président n'a pas atteint son objectif de conserver les deux tiers du Parlement pour "radicaliser" la mise en œuvre du "socialisme du XXIe siècle", sans avoir à négocier avec l'opposition.

PERCÉE DE L'OPPOSITION

Le Parlement monocaméral a été contrôlé pendant cinq ans à une écrasante majorité par le PSUV, Parti socialiste uni du Venezuela, après le boycott du précédent scrutin par l'opposition. Très hétéroclite mais rassemblée cette année au sein de la Coordination de l'Union démocratique, celle-ci a fait une percée dimanche en obtenant cinquante-neuf des sièges sur cent soixante-cinq. Le parti Patrie pour tous, issu de la gauche déçue de Chavez, a obtenu deux sièges. Dix sièges n'ont pas encore été attribués. Le scrutin a été présenté par Chavez comme une précampagne de l'élection présidentielle de 2012, a indiqué la présidente du Conseil national électoral, Tibisay Lucena, qui a précisé que le taux de participation s'est élevé à plus de 66 %. L'opposition a revendiqué 52 % des suffrages exprimés.

Pour les électeurs, la proclamation du scrutin aura été longue à venir. Plus de six heures après la fermeture des bureaux de vote, l'opposition vénézuélienne demandait aux autorités électorales de publier les résultats des élections législatives. "Ils savent ce qu'il s'est passé, nous savons ce qu'il s'est passé", a déclaré Ramon Guillermo Aveledo, porte-parole de la Coordination de l'Union démocratique, regroupant toutes les formations d'opposition. "Nous exigeons du CNE qu'il donne au pays une fois pour toutes les résultats que l'on connaît déjà", a-t-il ajouté.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chavez et les "bolivariens" victorieux

Message par Baptiste le Lun 27 Sep - 11:13

Une petite citation :

" Il faut étudier les jeunes ! Etudier, étudier ! Et sentir la patrie jusque dans les viscères, les jeunes ! Je vais vous le dire avec ces mots : malgré le fait qu’à chaque fois que je parle comme ça, la bourgeoisie prend peur (…) Je vais vous le dire comme ça, les jeunes : il faut sentir la patrie jusque dans les ovaires, jusque dans les couilles ! C’est jusque là qu’il faut sentir la patrie ! Elle est là la patrie : dans les couilles et les ovaires, dans les os ! Il faut la sentir, l’aimer, pour pouvoir la percevoir, la penser, la créer, la faire, la mettre au monde ! " Hugo Chavez

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum