Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Baptiste le Sam 10 Juil - 13:21

Sexistes, les passages piétons ?

La ville de Berne a voté une loi qui rend le langage administratif plus neutre, dans le but de favoriser l’égalité entre hommes et femmes. Quid en Suisse romande?

Fini les mots à consonance trop masculine ou féminine! C’est en tout cas la volonté de la municipalité bernoise. Le texte adopté vise à gommer les inégalités entre les femmes et les hommes en s’appuyant sur le langage. Ainsi, les mots véhiculant une trop forte connotation liée au genre seront désormais bannis du vocabulaire officiel de la municipalité.
La Conférence romande de l'égalité entre les femmes et les hommes a édité un guide du langage épicène en 2002.(photo: Keystone)

Concrètement, l’expression «passage pour piétons» (Fussgängerstreifen en allemand) est jugée trop mâle et devient «lignes zébrées» (Zebrastreifen). Autre exemple, pour désigner leurs collaborateurs, les fonctionnaires bernois ne pourront plus utiliser le mot «équipe» (Mannschaft), mais devront employer l’anglicisme «team», jugé plus neutre. Ces terminologies épicènes (aux travers desquelles ne transparaît aucune connotation liée au genre) vont donc devenir la norme au sein de l’administration bernoise, et donner du fil à retordre aux rédacteurs de rapports officiels qui devront trouver de nouvelles tournures.

Si cette disposition de la Ville de Berne fait sourire les médias alémaniques, est-elle réellement utile dans le combat pour atteindre une vraie égalité hommes-femmes? «Le langage est porteur de messages et de stéréotypes», répond Muriel Golay, directrice ad interim du Service pour la promotion de l'égalité entre homme et femme du canton de Genève. Dans cette optique, l’effort des Bernois semble donc cohérent, selon elle.

Réformer le monde des images

En revanche, pareille loi ne semble pas prête de voir le jour dans la Cité de Calvin. «La seule base légale qui existe actuellement au sein de l’administration genevoise concerne l’obligation de féminiser les noms de fonction», explique Muriel Golay. «Les compétences clés dans les offres d’emploi du canton sont également rédigées de manière neutre, afin qu’elle parlent autant aux hommes qu’aux femmes.» Toutefois, il n’existe aucun spécialiste du langage épicène dans l’administration, même si un guide a été rédigé au début des années 2000.

La spécialiste juge d’ailleurs que l’allemand se prête peut-être mieux à cette évolution du langage que le français. En outre, Muriel Golay estime que dans la société du visuel qui est la nôtre, un accent spécifique devrait être mis sur les stéréotypes que véhiculent certaines images. «Lorsque l’on parle de cadres d’entreprises, la photo qui est la plus souvent choisie est souvent une image d’hommes en costume cravate», déplore-t-elle.

Et si Muriel Golay affirme que des efforts doivent être fournis afin de limiter l’usage de termes masculins neutres qui ont tendance à faire disparaître la place des femmes, elle reconnaît que face à des problématiques comme les violences conjugales, dont s’occupe son service, la thématique du langage épicène n’est pas une priorité.

(tpi)

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Sam 10 Juil - 16:34

N'importe quoi, on s'approche du novlangue là ... On a pas fini si on se lance là dedans ! Si ils croient changer une société comme ça ils se trompe, la fin du patriarcat c'est la seule solution.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Doktor Zee le Sam 10 Juil - 18:29

C'est pitoyable, surtout si en plus ils s'en servent pour introduire de plus en plus d'anglicismes...
avatar
Doktor Zee

Messages : 26
Date d'inscription : 05/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Baptiste le Sam 10 Juil - 18:49

Itt a écrit:N'importe quoi, on s'approche du novlangue là ... On a pas fini si on se lance là dedans ! Si ils croient changer une société comme ça ils se trompe, la fin du patriarcat c'est la seule solution.

Le patriarcat est déjà mort.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Sam 10 Juil - 19:26

Il est encore bien présent, même s'il est moins fort qu'avant, mais il a été remplacer par l'école et l'entreprise, pas par des groupes d'affinités.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par B14 le Jeu 15 Juil - 14:49

àItt : definis moi patriarcat que je me marre.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Jeu 15 Juil - 17:48

C'est une société ou l'homme DOIT aller travailler et la femme DOIT rester à la maison, ou en prend en compte le genre avant les aspirations, compétences, ou on même hommes et femmes dans des cases différentes et ou l'homme est considérer comme supérieur.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par B14 le Ven 16 Juil - 10:47

c'est pas ça. Ta def ressemble plus à celle de sexisme.
la definition : ou l'homme tient un rôle preponderant, autrement dit ça ne veut rien dire, il n'existe aucun patriarcat absolu (sur 300 sociétés etudiés, même dans la plus patriarcale subsiste une part de matriarcat et vice versa) ni aucun matriarcat absolu, de plus tu omets un tas de facteurs bien plus importants.
definition plus precise par radcliffe-brown : patrilinearité, patrilocalité, heritage en ligne masculine et inversement pour le matriarcat, (matrilinearité, matrilocalité, etc) l'equité etant alors bilinearité et bilocalité, etc
egalement les facteurs dyadique, les types d'organisations familiales (polygame/monogame, nucleaire/etendu, etc)

quand à l'injustice, c'est in fine une pure question de lutte des classes, dans une société sans cette lutte oppressive, la normalité est bien celle là, les taches sont redistribués suivant si elles sont interne ou externe au foyer.
pure realité sociobiologique. Aucun sexisme.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Ven 16 Juil - 15:04

les taches sont redistribués suivant si elles sont interne ou externe au foyer

Pourquoi pas suivant qui veux les faire ? Non vraiment, si c'est une réalité sociobiologique elle se mettra en place d'elle même, pas besoin de forcer qui que ce soit.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Baptiste le Ven 16 Juil - 15:33

Pourquoi pas suivant qui veux les faire ? Non vraiment, si c'est une réalité sociobiologique elle se mettra en place d'elle même, pas besoin de forcer qui que ce soit.
Justement parce que le fait de "faire ce que l'on veut, comme on veut" n'est pas une réalité sociobiologique.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Ven 16 Juil - 17:34

Justement parce que le fait de "faire ce que l'on veut, comme on veut" n'est pas une réalité sociobiologique.

Bah si justement, faire ce que l'on veux faire sans prendre en compte l'avis extérieur (la pub, la mode, la majorité ...) c'est ça pour moi la réalité sociobiologique, les aspiration, les envies, les compétences même si elles sont liés au sexe, à l'ethnie, à la famille (génétiquement) elle peuvent aussi les transcender.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par B14 le Ven 16 Juil - 17:44

Itt a écrit:
les taches sont redistribués suivant si elles sont interne ou externe au foyer
si c'est une réalité sociobiologique elle se mettra en place d'elle même, pas besoin de forcer qui que ce soit.
c'est vrai aussi. mais on en est pas là.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Ven 16 Juil - 19:56

Effectivement, faudra passer par une phase d'éducation émancipatrice pour que la prochaine génération puisse être ce qu'elle est vraiment. Sans l'influence des médias ou de B14 Rolling Eyes
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par B14 le Ven 16 Juil - 20:18

une phase d'éducation émancipatrice
le goulag tongue
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Ven 16 Juil - 20:28

" Qu'importe qu'ils m'aiment pourvu qu'ils me craignent "

C'est pas du tout mon avis, pour moi ça a aucun intérêt de construire une société ou on suit par obligation et pas parce qu'on adhère au projet.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par B14 le Ven 16 Juil - 20:36

t'as adhéré au projet de naitre comme tu est ?
c'est la nature qui decide hein.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Ven 16 Juil - 21:55

Je parlait de projet collectif.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par B14 le Sam 17 Juil - 9:35

sauf que les gens, ils adherent toujours a posteriori, donc là n'est pas la question.
la liberté n'existe pas pour moi, t'auras beau faire.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Troska le Sam 17 Juil - 15:39

la liberté n'existe pas pour moi, t'auras beau faire.
Preuve de ce que tu avances ?
Rien comme d`hab. Quand tu me montreras A+B que la liberte n`existe pas, on en reparlera. Pour l`instant tu t`englues dans ta diarhee verbale.
avatar
Troska

Messages : 791
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Baptiste le Sam 17 Juil - 15:46

Rien comme d`hab. Quand tu me montreras A+B que la liberte n`existe pas, on en reparlera. Pour l`instant tu t`englues dans ta diarhee verbale.
Il a tout de même 30 millénaires de société humaine primitive puis civilisée, des millions d'année de règne d'animal dans lequel près de 80% des espèces vivent selon les règles naturelles du couple autorité-liberté. Vous, vous n'avez que vos quelques tribus du fond de l'Afrique ou de l'Amazonie, très faibles démographiquement, ou encore vos quelques années de Makhnovitchina ou de Frente Popular.
On a déjà fait et refait ce débat. On ne s'entendra pas sur la liberté et sur ce qui est naturel chez l'homme.

_________________
" Jésus a peut-être dit de tendre l'autre joue, mais pas ses fesses ! "

" Les jugements moraux et les condamnations morales constituent la vengeance favorite des esprits bornés à l’encontre de ceux qui le sont moins ; ils y trouvent une sorte de dédommagement pour avoir été mal partagés par la nature ; enfin, c’est pour eux une occasion d’acquérir de l’esprit et de s’affiner : la méchanceté rend intelligent. " Friedrich Nietzsche
avatar
Baptiste
Admin

Messages : 1003
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forumpolitique.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par B14 le Sam 17 Juil - 17:08

@troce : euh tu avance l'existence de quelque chose, c'est a toi de le prouver.
sinon moi je peux aussi parler du grand cosmoglouf qui regit la partie gelatineuse de l'univers, et tu peux rien prouver contre.

indice : determinisme, epiphenomenologie.
avatar
B14

Messages : 1173
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Itt le Sam 17 Juil - 18:12

Notre liberté est entravé par nos dispositions naturelles, c'est évident, après si on prend en compte le jugement des autres c'est clair qu'on est pas totalement libre.
avatar
Itt

Messages : 677
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Mur des lamentations

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : la théorie du genre à l'assaut du langage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum